Comment guérir la perte auditive

La perte auditive neurosensorielle est une pathologie des organes de l'audition caractérisée par une diminution partielle ou totale de l'audition. Vivre avec une telle maladie est assez difficile. Cela rend difficile la communication normale avec les gens et la perception des sons de l’extérieur. Bien que la déficience auditive soit aujourd'hui considérée comme une pathologie répandue, il existe encore des méthodes de traitement qui permettent de se débarrasser complètement de la surdité.

Des médicaments

Comment traiter une perte auditive au stade initial de développement? Les médicaments appartenant au groupe des nootropes viendront à la rescousse. Ces outils améliorent la microcirculation et le métabolisme dans la cavité de l'oreille interne. Dans ce groupe, vous pouvez faire de la drogue Trental, Fezam, Coventon, Nilogrin. En outre, une perte auditive neurosensorielle peut être traitée avec des médicaments tels que Semax, Tanakan, Vimpocetin, Nootropil.

Les composants actifs des médicaments nootropes aident à améliorer l'apport sanguin au cerveau et à la circulation sanguine dans celui-ci, ainsi que dans les organes de l'audition. La circulation sanguine altérée dans la région de la lésion est activée, le processus de réparation tissulaire est accéléré en raison de la saturation de ceux qui contiennent des micro-éléments utiles.

Au cours du traitement, les préparations du groupe B contenant de la vitamine B1 (thiamine), B12 (cyanocobalamine), B6 ​​(pyridoxine) sont également utilisées. Le principal effet de ces nutriments est qu'ils ont un effet bénéfique sur l'activité des cellules nerveuses et des organes de l'audition. C'est pour cette raison que les vitamines sont souvent incluses dans la production de médicaments pour la normalisation de l'audition.

Pour les médicaments contenant des vitamines du groupe B, inclure:

  • La benfotiamine (le médicament dans sa composition contient la forme B1, qui a une meilleure absorption que la vitamine directement);
  • Milgamma (dans la composition du médicament il y a 3 oligo-éléments bénéfiques: B1, B6, B12);
  • Milgamma Compositum (également équipé des trois vitamines).

En plus des médicaments nootropes et vitaminés, des antimicrobiens et des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être nécessaires. Le premier groupe peut être attribué comme Supraks, Amoksilav, Cefexim, Azitroks. Nurofen, Ketonal et d’autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés dans le traitement de l’otite purulente, responsable du développement de la perte auditive, ainsi que d’autres pathologies bactériennes aiguës de ce service.

L'acceptation des antihistaminiques et des décongestionnants est prescrite pour réduire les poches et la production d'exsudat lors du développement d'une maladie inflammatoire de la cavité de l'oreille, pouvant conduire à une perte auditive. Suprastin, Diazolin, Zyrtec et d’autres peuvent être inclus dans ce groupe.

Milgamma contient des vitamines du groupe B, utiles pour le fonctionnement du système auditif

La posologie quotidienne et la durée du traitement avec de tels agents sont déterminées par le médecin. En règle générale, dans le traitement de la perte auditive neurosensorielle, non seulement des médicaments sont utilisés, mais également d'autres méthodes de traitement, car seul un traitement complexe aidera à éliminer complètement la pathologie de l'audition.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie sont particulièrement efficaces dans le développement d'une perte auditive de 1 à 2 degrés, car, associées à la pharmacothérapie, elles peuvent donner de très bons résultats. L'effet final de la thérapie dépend non seulement de la qualité de son exécution, mais également de l'état fonctionnel du système nerveux central.

En cas de perte auditive neurosensorielle, d'autres pathologies de l'analyseur auditif, qui se produisent avec le bruit de l'oreille, il est souvent recommandé de mettre en œuvre des méthodes de physiothérapie telles que l'électrophotothérapie et la mécanothérapie. La thérapie non physique, qui est également utilisée pour de telles conditions pathologiques, est un traitement à la paraffine et à la boue.

Une autre technique physique - l'acupuncture.

La durée totale d'une séance de chaque kinésithérapie, la durée du traitement sont déterminées en fonction du stade de la maladie, de sa nature et des caractéristiques individuelles du corps humain. Ces questions, le spécialiste découvre avant la nomination immédiate de la thérapie.

Le plus souvent dans le traitement de la perte auditive en utilisant des courants électriques d'exposition constante ou alternée. La première forme de thérapie est appelée «galvanisation» ou «électrophorèse». Le courant continu galvanique est utilisé pour délivrer des substances thérapeutiques au corps à travers la peau, y compris des ions métalliques (calcium, zinc, etc.), des ions métalloïdes (iode, brome, etc.), des alcaloïdes et des particules complexes (histamine, adrénaline, novocaïne, etc.).

Gymnastique

Il est possible de traiter la perte d'audition à la maison en effectuant des exercices de gymnastique spéciaux inventés par les scientifiques chinois il y a de nombreuses années. De tels exercices aident à améliorer l'audition, même chez une personne âgée, et sont également utilisés dans le développement de névrites, qui s'accompagnent d'une perte auditive.

Une séance ne dure pas longtemps - jusqu'à 5 minutes, mais malgré une durée aussi courte, la thérapie physique donne des résultats positifs. Après 3-4 semaines, vous pouvez voir comment l'audience s'est améliorée et les acouphènes ont disparu.

Gymnastique performante quotidienne pour les oreilles selon la méthode chinoise, vous pouvez vous débarrasser des symptômes de la perte auditive en un mois.

La gymnastique est pratiquée le matin ou en cas de fatigue extrême pour soulager le stress et la tension. Il consiste en ce qui suit:

  1. Placez les paumes sur les oreilles, fermant ainsi leurs coquilles (les doigts doivent regarder à l'arrière de la tête).
  2. L'index, le majeur et l'annulaire tapent (12 fois) sur la partie de la tête où ils se trouvent (chaque frappe produit un son agréable dans les oreilles, ressemblant à un tambour).
  3. Enlevez brusquement la brosse des oreilles et remettez-les immédiatement au même endroit.

Ce type de gymnastique est effectué 12 fois en une séance. Après l'exercice "tambour", vous pouvez faire une dernière chose:

  • Utilisez les index pour arrêter les conduits auditifs et effectuez des mouvements de rotation avec eux: 3 fois dans le sens des aiguilles d'une montre, après-contre.
  • Terminez l'exercice en prenant 3 grandes respirations.

La gymnastique chinoise à performance systématique aidera à améliorer la circulation sanguine dans le service concerné, à entraîner les tympans, ce qui contribuera à améliorer l'audition.

Remèdes populaires

Est-il possible de soigner une perte auditive à la maison? En combinaison avec le traitement thérapeutique prescrit par le médecin traitant, des remèdes populaires sont également utilisés, ce qui ne fera que renforcer son effet et accélérer la guérison. Certains remèdes populaires peuvent être contre-indiqués pour une utilisation pour telle ou telle personne. Pour cette raison, avant de les utiliser, il est préférable de consulter votre médecin.

Donc, guérir la perte d'audition peut être en utilisant les outils suivants:

  • calamus swamp (1 c. à thé. racines de plantes séchées versent un demi-litre d’eau bouillante et laisse infuser pendant 3 heures; infusion prête à filtrer et à utiliser un demi-verre 3 fois par jour avant les repas);
  • huile d'amande (enfouir une fois par jour l'huile naturelle dans les canaux auriculaires; la durée totale du traitement est de 1 mois);
  • oignons (chauffez la moitié des oignons épluchés, enveloppez-les dans une coupe de gaze et faites-les tourner dans l'oreille, qui se conserve jusqu'au matin).

L'ail est considéré comme un autre agent thérapeutique non moins efficace utilisé dans le traitement de la perte auditive neurosensorielle. Une gousse est frottée jusqu'à formation d'une pâte, mélangée à 5 gouttes d'huile de camphre, étalée sur de la gaze et insérée dans un caoutchouc pour oreilles, puis trempée pendant 6 heures.

Opération

Si le traitement conservateur n'apporte pas le rétablissement souhaité en raison du traitement tardif d'une personne chez le médecin, une intervention chirurgicale est prescrite lorsque la perte auditive se développe à un stade avancé. En outre, la chirurgie est nécessaire en raison du développement rapide de la maladie et d'un risque accru de surdité complète.

Dans de tels cas, une implantation cochléaire est réalisée, mais uniquement lorsque le nerf auditif n'est pas endommagé. En cas de surdité complète, le patient est prié de porter un appareil auditif, car les autres méthodes de traitement, y compris les méthodes opératoires, ne seront pas efficaces. C'est pourquoi il est important de consulter un médecin dès que possible afin d'éviter de telles conséquences négatives.

La perte auditive est-elle traitée?

L'oreille humaine, comme les 4 autres organes du sentiment, est son principal support et «compas», lui permettant de s'orienter dans l'environnement. Une personne réagit brusquement et douloureusement à une perte auditive soudaine à la suite d'une blessure ou d'une maladie ou de son lent déclin.

Nous discuterons ensuite plus en détail de la possibilité de remédier à la perte auditive et des méthodes de médecine traditionnelle utilisées à cet effet.

Quelle est la perte auditive

Perte auditive - Perte auditive persistante, qui complique grandement la communication avec les autres. Afin de déterminer si la perte auditive est traitée dans chaque cas particulier, il est nécessaire d’établir son type et son degré de progression.

L'aide Pour déterminer les caractéristiques de la perte auditive développée, il est nécessaire de subir un examen complet dans un centre médical ou auditif.

Au total, il existe plusieurs types de perte auditive en fonction de la lésion de différentes parties du système auditif:

  1. Sensoneural - l'oreille interne est endommagée et le traitement et la transmission des impulsions sont perturbés.
  2. Conducteur - on note des dommages au système de conduction du son, c’est-à-dire que, dans ce cas, le travail de l’oreille externe ou de l’oreille moyenne est altéré.
  3. Mixte - un type de perte auditive qui combine la défaite de plus d’une partie du système auditif.

Le dysfonctionnement persistant de l’ouïe a 4 degrés de progression, chacun étant caractérisé par ses propres caractéristiques de manifestation:

  • 1 degré - une légère déficience auditive (discours à une distance de 5-6 m, un murmure - 3 m);
  • 2 degrés - progression de la pathologie (parole - 4 m, murmure - 1 m);
  • Étape 3 - une augmentation significative de la déviation (discours - 2 mètres, une personne ne peut plus chuchoter);
  • 4 degrés - le discours d'une personne à une distance de 1 m est perçu comme un murmure et il est incapable de le comprendre.

Les causes de la perte auditive peuvent être dues à divers facteurs. Tout d'abord, la perte auditive peut être congénitale et acquise. Les principaux sont les suivants:

  1. Maladies infectieuses.
  2. Comme une complication à la suite d'une otite moyenne, la méningite.
  3. Médicaments.
  4. Les effets négatifs des produits chimiques et des toxines.
  5. Anomalies congénitales et troubles génétiques.
  6. L'influence des sons forts et des "débris acoustiques".
  7. Blessures à la tête et aux oreilles.

Il est possible de guérir la perte auditive uniquement à l'aide d'une intervention médicale et, malheureusement, pas dans tous les cas. Dans cette situation, il est très important d'apprendre à vivre avec une perte auditive et de s'habituer aux particularités de la perception des sons de l'extérieur.

Traitement de la perte auditive

Avec une perte auditive, l'acuité auditive est réduite, mais il ne s'agit pas d'une surdité, ce qui signifie que les chances de traitement sont plutôt bonnes - tout dépend du degré de déviation.

Selon les médecins, le traitement de la pathologie devrait être instauré le plus tôt possible, car sa forme chronique peut être traitée assez mal et la fonction auditive ne peut être complètement rétablie qu'au stade initial de cette maladie.

Nous devrions également indiquer si la déficience auditive est traitée chez les enfants. Certainement oui, et le traitement d’un tel phénomène pathologique s’effectue dans la même veine que les adultes. Cependant, dans cette situation, un point très important peut affecter toute la vie future du petit homme.

C'est important! La détection rapide de la perte auditive chez les enfants évite les retards dans le développement de la parole, le retard mental, les accroissements psychologiques et les difficultés d'adaptation sociale.

Par conséquent, si les parents s'aperçoivent que leur bébé n'entend pas bien et demande constamment, il est nécessaire de sonner l'alarme et de consulter immédiatement un médecin. Que ce soit une fausse alerte, mais il vaut mieux protéger la santé de votre enfant.

Alors, comment le traitement de la perte auditive est-il présenté schématiquement, en fonction du degré de détérioration de l'aide auditive?

Après avoir déterminé les caractéristiques du développement de la perte auditive et de sa thérapie, nous nous attarderons plus en détail sur les méthodes de mesures thérapeutiques.

Traitement conservateur

Les phases aiguës de ce phénomène nécessitent un traitement en milieu hospitalier.

La durée des activités thérapeutiques à l'hôpital peut aller jusqu'à 15 jours, après quoi le patient poursuit le traitement à domicile ou à l'hôpital de jour pendant environ 3 mois.

Pour le traitement de la perte auditive est généralement utilisé ces types de médicaments:

  • les médicaments antibactériens («Supraks», «Amoxiclav») et les anti-inflammatoires («Nurofen», «Ketonal») - sont rédigés dans les cas où l'otite moyenne purulente ou d'autres affections auditives bactériennes aiguës sont devenues un facteur de perte auditive;
  • antihistaminiques ("Diazolin", "Suprastin") - éliminent les poches et réduisent la formation de liquide lors de l'inflammation dans les oreilles, entraînant une déficience auditive;
  • Vitamines B (benfotiamine, thiamine, milgamma) - contribuent à améliorer la conduction nerveuse et sont nécessaires à la normalisation du fonctionnement du nerf facial, et plus particulièrement de sa branche auditive;
  • Nootropiques ("Piracetam", "Glycine", "Vinpocetine") - normalisent l'apport sanguin du système auditif et du cerveau, amorcent le processus de réparation des cellules et des racines des fibres nerveuses de l'oreille interne.

L'aide Gouttes pour les oreilles - une méthode importante de traitement local de l'otite moyenne, provoquant une diminution de l'acuité auditive.

En ce qui concerne un certain nombre de méthodes de traitement non médicamenteux, elles incluent:

  1. Procédures de physiothérapie (électrophorèse, microcourants, UHF, effets laser) - améliorent le métabolisme physique et la microcirculation du système circulatoire, purifient le sang et stimulent le système nerveux central.
  2. L'oreille soufflante est utilisée pour la perte d'audition causée par une otite moyenne chronique, y compris une perte auditive due à un barotraumatisme.
  3. Les massages, une série d’exercices spéciaux, des exercices de respiration - sont caractérisés par de longs parcours de performance. Ces techniques améliorent la circulation sanguine, ont un effet positif sur le tympan.
  4. Oxygénation hyperbare - la procédure consiste pour le patient à inhaler de l'oxygène à des concentrations élevées, ce qui a un effet positif sur la circulation sanguine dans le cerveau et l'oreille interne.

Les méthodes ci-dessus renforcent l'effet du traitement médicamenteux, de sorte que cette pathologie est toujours traitée de manière exhaustive.

Méthodes chirurgicales

Il existe plusieurs types d'opérations pour restaurer l'audience. Les principaux sont:

  • La tympanoplastie est un type d'intervention chirurgicale qui consiste à rétablir la position des osselets auditifs ou à les remplacer par des analogues synthétiques.
  • myringoplastie - si la perte d'audition est provoquée par une violation de l'intégrité des tissus du tympan, une opération est alors effectuée pour la remplacer par une blessure artificielle.

L'aide Dans de nombreux cas, les appareils auditifs aident l’organe auditif, que le spécialiste effectuera sur la base des examens et de l’audiométrie, à ajuster les paramètres et à vous indiquer comment les utiliser.

Cependant, il existe aujourd'hui une aide auditive plus complexe - chirurgicale - dans laquelle le système d'implant est installé le système auditif.

Cette opération est classée comme une implantation cochléaire et permet de restituer l'audition aux personnes, même en cas de perte auditive congénitale. La procédure consiste à implanter un câblage dans l'oreille interne, ce qui peut affecter le nerf auditif, et à transmettre des impulsions au cerveau pour traitement.

Entendre une personne est une fonction particulière, car grâce à elle, non seulement nous en apprenons davantage sur le monde qui nous entoure, mais nous pouvons aussi être en interaction étroite avec lui.

L'importance de cette fonction dans l'enfance est particulièrement remarquable, car sa violation entraîne de nombreuses difficultés pour le développement et l'adaptation de la société.

Quelle est la perte auditive

La perte d'audition est une violation de la fonction auditive, qui peut être partielle. En l'absence de diagnostic opportun et de traitement complet, elle peut devenir complète. Au moins 3% de l'ensemble de la population mondiale souffre de la perte de sa capacité à percevoir et à comprendre les sons du monde, et l'augmentation du nombre de patients atteints de cette maladie est en augmentation constante.

De plus en plus souvent, les personnes en âge de travailler tombent malades avec différentes formes de perte auditive. Les médecins associent cette tendance à une augmentation de l'incidence des maladies cardiaques et des vaisseaux sanguins, à une infection par le virus de la grippe, au travail dans des ateliers de production nocive et à une vulnérabilité aux situations stressantes. Le traitement de la perte auditive est un processus assez compliqué, qui comprend toute une gamme d’activités. Seulement avec une approche complète du traitement de la maladie, vous pouvez compter sur un résultat positif.

Un peu de la maladie

La surdité et la perte auditive sont deux pathologies différentes, mais dans un ensemble de circonstances négatives, la première maladie peut facilement s'échapper de la seconde. Par conséquent, le traitement de la perte auditive doit commencer immédiatement lorsque les premiers symptômes sont détectés.

Ces dernières années, ce problème est devenu de plus en plus répandu, avec un nouveau-né sur mille déjà né avec des signes de surdité totale ou partielle. En outre, la maladie est devenue "plus jeune" - si des cas précédents de surdité ou de perte auditive sévère ont été observés plus souvent chez les patients de plus de 65 ans, 14% de la population totale du pays sont des patients âgés de 40 à 64 ans.

La perte d'audition découlant de la naissance ou qui se manifeste au cours des deux premières années de la vie de l'enfant est considérée comme précoce, les autres cas enregistrés de la maladie étant tardifs. Le traitement de la perte auditive chez les enfants qui ne maîtrisent pas encore la prononciation et la perception sonores est beaucoup plus sévère que ses dernières formes, lorsqu'il est seulement nécessaire de restaurer les compétences perdues.

La possibilité de guérir une perte auditive dépend de son type, de son degré et de la période de temps pendant laquelle le patient souffre de la maladie. Il existe une classification définitive de la pathologie.

Perte d'audition par conduction

La forme conductrice de la maladie est caractérisée par une déficience auditive, dans laquelle la conduction complète des ondes auditives dans l'oreille est impossible en raison des obstacles existants. Le blocage de la vague commence avant même d'atteindre les cellules ciliées de l'organe de Corti, qui sont directement connectées aux cellules du nerf auditif.

Causes de la surdité de transmission:

  • lésion du tympan (perforation), accompagnée d'une détérioration de la perception auditive et d'un saignement de l'oreille;
  • tissu membranaire rétracté, qui peut être observé avec le tympanosclérose;
  • changement brusque de la pression atmosphérique (avec une forte montée en hauteur ou une immersion dans l'eau);
  • infection de l'oreille interne (otite moyenne fongique, virale ou bactérienne);
  • croissance anormale du tissu épithélial affectant les osselets auditifs;
  • exposition prolongée au bruit.

Étant donné que la perte auditive par conduction est beaucoup moins répandue qu'un autre type de pathologie, neuro-neuronale (seulement dans 30% des cas), vous pouvez en savoir plus sur son évolution, ses causes et ses méthodes de traitement dans cet article.

Perte auditive neurosensorielle

Sensoneurale, également connue sous le nom de perte auditive neurosensorielle, se développe lorsque les cellules ciliées bordant la cochlée de l’organe en spirale (Cortiev) sont atteintes, c’est la partie interne de l’auriculaire. Les médecins constatent cette forme de la maladie dans près de 70% des cas de dépistage de pathologies.

En outre, la maladie peut survenir en raison d'une lésion du nerf crânien, de l'analyseur auditif central ou des centres auditifs situés dans le cerveau. Une déficience auditive neurosensorielle congénitale survient même pendant la gestation du fœtus par la mère, et ses causes sont cachées dans le développement anormal de l'appareil auditif, en particulier de son organe de Corti:

  • sous-développement des escargots;
  • défauts chromosomiques;
  • tumeur de l'épithélium squameux de l'oreille moyenne;
  • syndrome d'alcool - se manifeste par un effet ototoxique, si la mère abuse de boissons alcoolisées pendant la gestation;
  • accouchement prématuré;
  • infection à chlamydia ou syphilis, transmise par le sang ou par le canal utérin;
  • rubéole congénitale - dans cette pathologie, les yeux sont touchés, une maladie cardiaque congénitale et la surdité se forment.

La forme héréditaire de la maladie existe également, selon des scientifiques et des médecins. Lorsqu'un des parents souffre de déficience auditive, il est probable que dans 50% des cas, la maladie puisse être transmise à l'enfant.

La forme acquise de perte auditive neurosensorielle se développe chez un patient à la suite de blessures subies, d'une exposition prolongée à des conditions défavorables, de médicaments ayant un effet ototoxique ou de maladies chroniques.

Voici les raisons contribuant à la formation d'une perte auditive neurosensorielle:

  • Dommages acoustiques ou mécaniques à l'aide auditive - dus à des lésions des os du crâne, de l'oreille externe ou externe, ainsi qu'aux effets d'un son excessivement fort, tel qu'une explosion;
  • médicaments des groupes aminosides, diurétiques, macrolides, salicylates, anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • infections virales - rougeole, rubéole, oreillons, herpès, ainsi que l'infection à VIH et le sida;
  • inflammations bactériennes - labyrinthite purulente, méningite, adénoïdite;
  • processus tumoraux localisés près du nerf cochléaire et du visage, méningiome, neurome;
  • otosclérose - le tissu osseux se développe autour de l'étrier (os situé dans l'oreille moyenne);
  • Pathologies allergiques et immunologiques - Granulomatose de Wegener, rhinite allergique chronique.

La perte auditive congénitale est divisée en types - syndromique et non syndromique. Le premier type de pathologie se manifeste par une évolution dans le contexte de maladies associées, telles que le syndrome de Pendred. Dans le même temps, le patient affecte simultanément l'aide auditive et la glande thyroïde.

Le type non syndromique se caractérise par une évolution isolée. Cette forme est observée chez 80% des patients présentant des symptômes de perte auditive. Dans le cas de la forme sensorielle vertébrale de la maladie, dans quelques cas, il est possible de rétablir complètement l'audition. Le plus souvent, les médecins choisissent une prothèse auditive comme méthode de traitement.

Forme mixte

La forme mixte de la perte auditive se manifeste par la présence de symptômes de pathologies à la fois conductrices et neurosensorielles. Ce type de maladie se présente sous deux formes: la perte auditive mixte peut être unilatérale et bilatérale. Heureusement, ce dernier type de pratique médicale est beaucoup moins répandu.

Une personne peut perdre complètement ou partiellement sa capacité d'entendre et de comprendre la parole en raison d'un certain nombre de facteurs:

  • blessures à la tête;
  • utilisation à long terme de médicaments ototoxiques;
  • processus inflammatoires se produisant dans n'importe quelle oreille, en particulier en utilisant une forme purulente;
  • des adhérences et des cicatrices se sont formées sur les os de l'oreille interne après des blessures et des interventions chirurgicales;
  • une conséquence de l'impact sur les organes auditifs d'éléments de vibration et de bruit dans l'hypertension chronique;
  • athérosclérose;
  • empoisonner le corps avec des produits métalliques lourds - mercure, plomb;
  • Apport sanguin insuffisant aux organes auditifs - perte auditive sénile.

Les pertes auditives mixtes peuvent survenir isolément d'autres maladies ou dans le contexte de comorbidités progressives et chroniques. Par exemple, avec le développement simultané d'une perte auditive et de la maladie de Minière, une perte auditive peut se former rapidement.

Le traitement d'une perte auditive de cette forme et de son efficacité dépendra directement des causes de la maladie. Si le diagnostic révèle davantage de signes de la variété sensori-EVRE, qui sont souvent irréversibles, le traitement conservateur peut être dépourvu de sens. Cependant, avec un diagnostic opportun, il est tout à fait possible de restaurer la fonction perdue du médicament ou de manière chirurgicale.

Surdité soudaine

Par surdité soudaine, il faut entendre un degré élevé de perte auditive neurosensorielle ou conductrice, qui s'est développé soudainement, en quelques heures. Une personne peut le détecter immédiatement après son réveil ou après avoir vécu un événement traumatisant.

Le développement de la surdité soudaine est quelque peu différent de celui de la perte progressive de la fonction auditive. Les caractéristiques de cette pathologie sont les suivantes:

  • les premiers signes de la maladie ne se manifestent pas clairement et passent donc souvent inaperçus;
  • dans de nombreux cas, les médecins n'ont pas été en mesure de déterminer la raison principale du déclin soudain (ou de la perte totale) de l'audition;
  • Dans certaines situations, il est encore possible de suivre le lien de causalité entre une maladie ou une blessure aiguë et la perte de la fonction auditive.

La surdité soudaine idiopathique est souvent causée par des infections virales affectant le corps - herpès, infection par le VIH, rougeole, oreillons, pathologies auto-immunes, ainsi que des troubles circulatoires des petits capillaires des oreilles.

Les pathologies bactériennes aiguës telles que la méningite, la sepsie, la rubéole, l'exposition à des médicaments comme la cisplastine, le furosémide, les aminosides, la vancomycine, l'acide éthacrynique sont considérées comme des causes évidentes. Les facteurs provoquant latents qui conduisent à une surdité soudaine sont le neurinome acoustique, l’attaque cérébrale cérébelleuse, la sclérose en plaques, la syphilis, les pathologies auto-immunes, telles que le syndrome de Kogan ou la vasculite.

Classification et symptômes de la maladie

Comme toute autre maladie acquise au cours de la vie, la perte auditive peut être aiguë et chronique - une telle classification prévoit la durée du développement des premiers signes de la pathologie, de leur évolution et de leurs manifestations perceptibles pour le patient.

La perte auditive aiguë ne se développe pas immédiatement, mais progressivement, sur une période de 5 à 10 jours consécutifs, alors que le patient peut ne pas remarquer immédiatement les premiers symptômes. Premièrement, il y a une certaine congestion et une douleur dans le canal auditif, ces signes ne gênent pas la personne 24 heures sur 24, mais se produisent périodiquement.

Des symptômes évidents de bruit et d'acouphènes, capables de porter le patient dans un état d'inconfort sévère, se joignent à ces symptômes. De plus, des signes de perte auditive sont déjà notés à ce stade. Ce type de perte auditive est considéré comme dangereux en ce sens qu’il n’a pas de manifestation soudaine et soudaine.

Le patient atténue l'inconfort et la perte d'audition en raison de bouchons sulfuriques, du froid et d'autres facteurs ne présentant pas de danger potentiel. Un diagnostic rapide est la clé de la détection rapide et de la guérison de la pathologie.

La déficience auditive chronique se forme au fil des ans, alors que la personne peut ressentir des acouphènes et constater une diminution de la fonction auditive, mais en raison de la lente progression de la maladie, n'attache pas une importance particulière à ces signes. Lorsque les symptômes croissants deviennent permanents, le patient se tourne toujours vers le médecin ORL, qui diagnostique la perte auditive.

Pour éviter les tristes conséquences de la perte auditive, chaque patient doit connaître les symptômes qui devraient devenir une sonnerie alarmante et le forcer à consulter un médecin:

  • diminution de la fonction auditive, ce qui se produit soudainement ou augmente avec un certain degré de progression;
  • bruit, couinement, bourdonnement dans une ou deux oreilles;
  • vertiges réguliers;
  • nausées, parfois si prononcées qu’elles atteignent le réflexe nauséeux;
  • perte de coordination et d'orientation dans l'espace.

Si une personne regarde la télévision ou écoute de la musique à fort volume, ne perçoit pas clairement le discours des autres, croyant parler calmement et sans voix, souffrant d'acouphènes, il lui est conseillé de faire immédiatement appel à un spécialiste en ORL. Une attention particulière à ces symptômes doit être accordée aux patients qui observent la décharge du conduit auditif ou qui prennent des médicaments caractérisés par une ototoxicité accrue.

Degré de perte auditive

Selon le degré de déficience auditive chez une personne, 4 phases de perte d'audition sont divisées:

  • Le degré le plus facile de la maladie, qui est sujet à la guérison rapide et de haute qualité. Le seuil de perception sonore varie de 26 à 40 dB. Le patient distingue parfaitement le langage parlé lorsque la source sonore n’est pas supprimée de plus de 6 mètres. Parlant, dans un murmure, un tel patient sera perçu qualitativement à une distance de 3 mètres et ensuite, à condition qu’il n’y ait pas d’autres sources de bruit autour.
  • Le patient analyse le discours, à 4 mètres de la source du son et du murmure dans le mètre. Le seuil de perception est compris entre 41 et 55 dB, dans des conditions d'absence de bruit et de bruits parasites. Ce degré de perte auditive est enregistré chez les personnes qui écoutent de la musique à un volume élevé et ont tendance à demander à nouveau les phrases prononcées par l'interlocuteur.
  • La conversation est perçue à une distance de 1 mètre, le murmure ne comprend pas du tout. Le seuil de perception est de 56–70 dB, le troisième degré est une forme grave de perte auditive, car le patient a de réels problèmes d'adaptation sociale et de communication avec les autres.
  • Le seuil de perception est compris entre 71 et 90 dB, et le patient ne peut pas distinguer les sons s'il ne s'en approche pas d'au moins 25 cm Le quatrième degré de surdité est comparable à la surdité totale due à la gravité de la percolation et à la perception des sons environnants.

Maladie des enfants

Étant donné que la perte auditive chez les enfants apparaît pour les raisons susmentionnées à la fois sous forme congénitale et sous forme acquise, il convient de mentionner les symptômes qui peuvent être utilisés pour reconnaître la maladie chez un enfant. Un adulte est capable de détecter seul les premiers signes d’un problème s’il est acquis, mais qu’en est-il du diagnostic d’un bébé dont les parents soupçonnent qu’il n’entend pas bien ou ne comprend pas du tout le discours auquel il est confronté?

Symptômes de la perte auditive chez les enfants:

  • absence de réaction chez le bébé aux sons forts, un symptôme est observé chez les enfants jusqu'à 4 mois;
  • dans 4 à 6 mois, le bébé ne commence pas à émettre les premiers sons et à babiller;
  • entre 7 et 9 mois, l'enfant ne détermine pas la provenance du son et ne le perçoit pas;
  • à l'âge de 12-24 mois, le bébé ne parle pas, le vocabulaire n'est pas formé.

La surdité acquise chez les enfants plus âgés se manifeste par le fait que celui-ci ne reconnaît pas toujours la parole, ce qui est désorienté, en particulier lorsque les mots sont prononcés dans un murmure. Il se peut qu'il ne réponde pas à son propre nom, demandez à nouveau, lisez sur les lèvres ce que ses parents disent.

En outre, les bébés atteints de cette maladie se caractérisent par un sous-développement des compétences en matière de parole, un vocabulaire limité, une altération de la prononciation du son et de la reconnaissance auditive, ainsi que des distorsions grossières du vocabulaire.

Si une perte auditive survient en réponse à un médicament ototoxique, ses signes seront perceptibles 2 à 3 mois après la première dose. En règle générale, la lésion est bilatérale. Les premiers symptômes sont le vertige, les acouphènes, la perte de coordination.

Diagnostics

Au stade du dépistage, un patient malentendant doit consulter un oto-rhino-laryngologiste, un neuropathologiste, un allergologue, un immunologiste et un infectiologue. Les spécialistes étroits seront en mesure d'identifier le problème qui a conduit au développement de la pathologie et de choisir l'option de sa résolution.

Méthodes de recherche matérielles pour la perte auditive:

  • otoscopie - est utilisée pour diagnostiquer des problèmes au tympan ou à l'oreille externe;
  • audiométrie - l'étude de la fonction auditive;
  • diapason;
  • mesure de l'impédance acoustique;
  • électrosclérographie - pour déterminer l'emplacement des dommages causés à l'analyseur auditif.

Si, au cours de l'enquête, des données sont obtenues sur une diminution significative de la fonction auditive, les spécialistes de l'audiologie, des prothèses auditives et des neuropsychologues participeront à la surveillance et à la gestion ultérieures du patient.

Traitement

Il est possible de traiter la perte auditive chez un enfant et un adulte de plusieurs manières - il s’agit d’un traitement médicamenteux et de la physiothérapie, ainsi que de soins fonctionnels et chirurgicaux. Dans un certain nombre de situations où la perte d'audition est causée par la formation d'un bouchon de soufre ou d'un corps étranger dans l'oreille, il suffira d'éliminer ces problèmes pour rétablir les indicateurs précédents.

Méthodes médicales

La sélection des médicaments pour le traitement de la perte auditive est effectuée en fonction du degré de dommage (stade et forme de la maladie) et du facteur étiologique ayant conduit au développement de la pathologie. La liste des médicaments conçus pour restaurer la fonction auditive:

  • Médicaments améliorant l'irrigation sanguine de l'oreille interne et les paramètres hémodynamiques cérébraux - Vinpocetine, Bendazole, acide nicotinique, Eufillin, Papaverine.
  • Les médicaments antibactériens non toxiques, avec l'étiologie infectieuse de la maladie.
  • Moyens pour réduire la pression dans l'oreille interne.
  • Préparations pour l'élimination de la stase veineuse.
  • Des médicaments pour améliorer les processus métaboliques se produisant dans les cellules nerveuses.

Si la lésion s'est produite dans le cadre d'une intoxication sévère du corps, le traitement de la perte auditive chez les enfants et les adultes sera effectué en utilisant une thérapie de désintoxication, métabolique et de déshydratation.

Massage pneumatique du tympan

Cette méthode de traitement de la perte auditive est recommandée aux patients qui ont contracté la maladie à la suite d’un processus inflammatoire aigu de l’oreille et des organes adjacents. La situation peut être aggravée par la formation d'adhérences et de cicatrices, une stagnation dans la cavité de l'oreille interne, dans la région de la membrane et derrière celle-ci.

En raison de lésions infectieuses, le tympan et les osselets auditifs perdent leur capacité à bouger complètement, ce qui provoque une perte d'audition persistante. Pour éliminer ce syndrome, un massage pneumatique de l’oreille est prescrit.

Les pertes de charge créées dans la cavité de l'oreille provoquent des oscillations de la membrane, tandis que le muscle est stimulé, ce qui conduit directement au tube auditif et est responsable de la tension de la membrane. Le massage pneumatique élimine la stagnation, entraîne les osselets auditifs et stimule le muscle à l'intérieur de l'oreille, responsable du maintien d'un niveau de pression normal.

Massage manuel

Comment améliorer l'audition avec une perte auditive à l'aide d'un massage à domicile? L'objectif principal de la procédure est d'améliorer l'irrigation sanguine de l'oreille et des tissus environnants. Il y a un petit complexe composé de cinq exercices.

Massez les coquilles à l'extérieur jusqu'à ce que de la chaleur apparente commence à être ressentie dans les tissus. Les mouvements de massage doivent être doux, nets, vous pouvez utiliser une petite quantité d’huile spéciale. Le premier exercice est fait dans les 10 minutes.

Il est nécessaire de vous détendre complètement, puis de faire les mouvements suivants - appuyez d’abord fermement sur les oreillettes, puis relâchez lentement vos mains. Répétez l'exercice au moins 10 fois avec des mouvements doux. Masser les tubercules derrière les oreilles et les lobes. Après 10 mouvements de massage effectués dans ces zones, vous devez appuyer autant de fois que nécessaire sur le lobe de l'oreille et tirer sur les lobes.

Il est nécessaire de couvrir complètement et fermement les oreilles avec les paumes des mains et avec trois doigts libres pour marteler la nuque. Dans ce cas, le patient a le sentiment que le son du tambour est entendu dans la tête. Répétez les données de mouvement au moins 10 fois. Effectuez des mouvements rapides, mais soignés - couvrez alternativement les oreilles avec ses mains, puis ouvrez-les immédiatement. Répétez 10-12 fois.

Ce massage auriculaire pour perte auditive doit être répété tous les jours, 2 à 3 fois, jusqu'à l'apparition de symptômes évidents du rétablissement de la fonction auditive. Un signe d'amélioration dans ce cas peut être considéré comme une opportunité de percevoir plus clairement les sons environnants qui étaient auparavant inaccessibles. Pour enregistrer les résultats, vous pouvez vous rappeler à quel volume le patient a toujours regardé la télévision et regarder ces indicateurs pendant le traitement.

Acupuncture et Hirudothérapie

Le traitement de la déficience auditive par l’acupuncture est une technique populaire largement utilisée dans les pays de l’Est, mais qui a atteint les pays de la CEI il y a de nombreuses années. En raison de l'impact sur certains points du corps humain, responsables de la fonctionnalité de certains organes, il est possible de normaliser leur travail.

Le système d’acupuncture est une sorte de clavier à l’aide duquel des spécialistes mettent en place divers organes et systèmes du corps. Après 10 à 15 séances d’acupuncture, de nombreux patients ont noté une restauration significative de la fonction auditive, ainsi qu’une augmentation du bien-être général.

L'hirudothérapie est une nouvelle tendance dans le traitement de la perte auditive, mais son efficacité a déjà fait ses preuves et son résultat est stable. L'installation de sangsues à la surface du corps humain a les effets suivants:

  • Un effet positif sur les propriétés du sang, il devient plus pur, améliore les indicateurs de la coagulation.
  • Le travail des cellules nerveuses s'améliore, il existe un effet analgésique, anti-inflammatoire, un ramollissement et une restauration du tissu conjonctif.
  • Stimulation du système immunitaire - obtenue par la pénétration dans le sang d'un grand nombre de composés protéiques naturels dotés de sangsues.
  • Effet drainant - du fait de la succion de la sangsue améliore le flux sanguin, renforce la paroi vasculaire, augmente le flux lymphatique, ce qui a un effet positif sur l'état des organes auditives.
  • Effet anti-inflammatoire - le secret d’une sangsue médicale contient des substances puissantes qui soulagent l’inflammation et, de plus, n’ont pas d’effets secondaires, contrairement aux médicaments.

En bref sur le traitement chirurgical

Dans certains cas, lorsque les méthodes de traitement physiologiques et médicales ne permettent pas de restituer complètement l'audition au patient, des méthodes de traitement chirurgicales sont présentées: myringoplastie, os de prothèse auditive, tympanoplastie.

Les prothèses auditives ont également un effet bénéfique sur le traitement. Il est indiqué pour les patients atteints de formes neurosensorielles ou mixtes, ainsi que pour les patients blessés, par exemple en cas d’accident lors d’une production dangereuse - perte auditive professionnelle.

Il convient de rappeler que la meilleure méthode de traitement est la prévention des infections de l’oreille et son traitement rapide, le rejet des mauvaises habitudes, la réduction de la consommation de médicaments ototoxiques, le durcissement, l’amélioration de l’immunité, la détection et le traitement des maladies chroniques et le maintien d’un bon mode de vie pendant le fœtus. pour les femmes.

Bien sûr, il est impossible de prévenir une perte auditive congénitale causée par des anomalies chromosomiques, mais une infection résultant de processus infectieux et d'inflammations est tout à fait réaliste.

La perte auditive est-elle traitée? Déficience auditive: est-il possible de guérir les remèdes populaires?

Déficience auditive neurosensorielle Grade 2: le traitement de cette affection n'est efficace que dans les premiers jours suivant le développement. Mais les patients ne sont pas toujours immédiatement après une perte auditive chez le médecin. Souvent, ils essaient de résoudre le problème eux-mêmes avec l'aide de remèdes populaires. Et c'est un temps perdu et la capacité de rétablir complètement l'audition.

Pharmacologique, basée sur l'utilisation d'antibiotiques, d'anti-inflammatoires, de mucolytiques, de décongestionnants, etc. Chirurgical, visant à améliorer l’état des espaces et de la membrane muqueuse recouvrant l’oreille moyenne, ou à restaurer diverses structures anatomiques associées à la transmission du son dans l’oreille externe ou moyenne. Parmi ceux-ci, sont mentionnés l'emplacement des tubes de ventilation transtympanique, l'adénoïdectomie, la tympanoplastie sans mastoïdectomie, la canaloplastie, etc.

Prothèses audio, des voies respiratoires et des os. Parmi les premiers, on compte les prothèses auditives rétrouriculaires, intra-urales et intra-canaux. Les greffes osseuses agissent en stimulant la cochlée à travers l'os crânien. Ceux-ci incluent les vibrateurs et les implants ostéointégrés.

Caractéristiques du développement de la perte auditive neurosensorielle 2 degrés

Une perte auditive neurosensorielle est une perte auditive due à la défaite de l'appareil de perception du son. Il y a 4 degrés de perte auditive. Au 2e degré, le seuil d'audition du patient est compris entre 40 et 54 dB (dédibel). Cela signifie qu'il entend un murmure à une distance d'un mètre et un discours fort à une distance de quatre mètres.

Tous ces appareils auditifs représentent en général une deuxième variante de l'approche thérapeutique. Son affichage est difficile à standardiser. Perte auditive ou neurocapteur perçu. Le pronostic du traitement de cette perte auditive neuro-sensorielle est non seulement marqué par l'intensité de la perte auditive, mais également par son moment d'occurrence et le lieu du dommage qui les produit. À l'heure actuelle, il n'y a pas de traitement pour cette perte d'audition, car les dommages causés au niveau de la cochlée ou des neurones de la voie auditive sont irréparables.

Cependant, il existe des traitements efficaces qui contribuent palliativement au développement de la perception auditive, apportent une contribution radicale à l'évolution naturelle qui suivra un enfant avec une perte auditive neuro-sensorielle sans traitement.

Si une perte auditive a été détectée pour la première fois à ce stade, le patient présentera très probablement une perte auditive neurosensorielle chronique, dans laquelle la perte auditive durera plus de trois mois. Cette diminution peut être due à divers troubles vasculaires, infections antérieures, lésions cérébrales traumatiques, exposition prolongée à l’audition de forts bruits (industriels, par exemple), effets toxiques de drogues ou d’autres substances (antibiotiques, alcool, nicotine), effets de la tension nerveuse prolongée, etc..

Le casque est composé d'un microphone, d'un amplificateur et d'un haut-parleur. Son but est de provoquer une amplification acoustique, ce qui permet d'obtenir une courbe audiométrique proche de la normale et une bonne intelligibilité de la perception de la parole, évitant dans la mesure du possible tout type de distorsion.

Dans le cas d'une perte auditive neurosensorielle, les prothèses auditives des voies respiratoires, notamment les prothèses auditives rétrouriculaires, intra-buccales et intra-canalaires, sont principalement utilisées. Dans un proche avenir, dans certaines situations, des prothèses auditives semi-implantables ou entièrement implantables, des implants actifs de l'oreille moyenne déjà utilisés chez l'adulte peuvent être envisagés.

La déficience auditive neurosensorielle chez les enfants est dans la plupart des cas héréditaire ou se développe après une infection. Les «coupables» de la perte auditive chez les enfants peuvent être des agents responsables de la rougeole, de la grippe, de l'herpès (infection à cytomégalovirus) et de divers types d'infection bactérienne.

Symptômes de la perte auditive neurosensorielle 2 degrés

Les prothèses auditives doivent être prescrites par des otorhinolaryngologues, qui doivent également surveiller l'évolution des patients équipés de ce type d'appareil auditif. L'adaptation des appareils auditifs est effectuée par des professionnels professionnels qui doivent choisir une prothèse, procéder aux ajustements appropriés et établir les modifications nécessaires pour déterminer que les appareils fonctionnent conformément aux spécifications établies.

Son action est basée sur la transformation des sons et du bruit de l'environnement en énergie électrique pouvant affecter l'afférence du nerf cochléaire, déterminant ainsi le sens de l'ouïe. Cet appareil est constitué d’un groupe d’électrodes, d’un récepteur-stimulateur, d’une antenne, d’un émetteur, d’un traitement de texte et d’un microphone.

Le premier symptôme de maladie de la perte auditive le plus souvent observé est le bruit d'une ou des deux oreilles, qui se manifeste sous la forme de sonneries, de coups frappants et de bourdonnements. Le patient remarque alors qu'il entend l'oreille affectée s'aggraver.

Tous ces phénomènes peuvent se produire très rapidement, en moins de 12 heures. Dans ce cas, parler du développement rapide de la maladie. Si ces symptômes apparaissent dans les 24 heures, il s'agit d'un traitement aigu. Et en fait, et dans un autre cas, avec un accès rapide à un médecin, il est possible de rétablir complètement l'audience. Il est plus difficile de traiter l'évolution chronique de la perte d'audition neuro-sensorielle lorsque la déficience auditive se développe dans les trois mois. Par la suite, apparaissent des vertiges, une altération de la coordination des mouvements et parfois des évanouissements. Cela est dû à la défaite de l'appareil à l'équilibre, situé dans l'oreille interne.

À cette fin, la stimulation bimodale peut être utilisée, tout en utilisant simultanément un implant cochléaire dans l'oreille affectée, une perte auditive profonde et une prothèse auditive dans l'oreille controlatérale, où une perte auditive sévère est observée. En cas d'hypoacuse bilatérale profonde, la mise en place d'implants cochléaires à 2 oreilles est recommandée.

Plusieurs études montrent des avantages évidents chez les enfants subissant une implantation bilatérale, car ils sont capables de trouver des sons, d’avoir un effet de somme, d’éviter les effets d’ombre de la tête et d’améliorer la discrimination des mots dans les environnements bruyants. Implants auditifs cérébraux.

Assez souvent, une perte auditive neurosensorielle très amorcée peut devenir chronique. Le temps perdu et la possibilité d'une restauration complète de l'audience sont généralement associés à des appels tardifs pour des soins médicaux.

La perte auditive est appelée perte auditive persistante. Dans cette maladie, une personne ne peut normalement pas percevoir le discours d'autres personnes et les sons environnants. L'audition peut diminuer légèrement et peut disparaître complètement. Tout dépend du degré de perte auditive.

Le concept de cette prothèse est similaire au concept d'implant cochléaire, à ceci près que la conception des électrodes et la technique chirurgicale visent à stimuler les noyaux cochléaires situés dans le tronc cérébral. Les résultats présentés jusqu'à présent sont encourageants et aucune complication grave liée à l'utilisation de ces dispositifs chez les enfants n'a été observée. Sans aucun doute, l'observation à long terme de ces patients devient essentielle avant de généraliser et de confirmer l'indication de ces systèmes dans la population pédiatrique.

Orthophonie et intervention éducative. Les programmes pour la petite enfance sont définis comme un ensemble d’actions, de mesures et de stratégies incitatives qui contribuent au développement du potentiel de l’enfant et lui fournissent l’expérience dont il a besoin dès sa naissance. Ils prennent en compte la famille et l'environnement de l'enfant en leur fournissant des informations, des conseils et une formation constants sur leur développement. Ces programmes sont structurés en fonction du développement de l’enfant. Chez un enfant sourd, l’attention prioritaire est dirigée vers la stimulation des zones auditives et communicatives.

Ce problème devient de plus en plus urgent car beaucoup de personnes ont des problèmes d'audition.

Pour diagnostiquer la maladie, il est nécessaire de contacter un oto-rhino-laryngologiste et un oto-neurologue, qui mèneront une série d'études et prescriront un traitement en fonction des résultats obtenus.

La perte auditive est une diminution de l'acuité auditive, ce qui conduit au fait qu'une personne ne peut pas percevoir la parole, même à courte distance. Si le patient ne peut pas distinguer les mots prononcés près de l'oreille, la surdité est diagnostiquée.

L’audition est le principal moyen d’accéder au langage oral, sans oublier qu’à son tour, le langage comprend les domaines cognitif, psychologique, social, etc. 17. L’objectif est d’établir une communication active afin que l’enfant puisse interagir de manière interactive et fonctionnelle en utilisant des stratégies d’application communicatives et linguistiques qui correspondent à l’âge et aux caractéristiques de l’enfant et de sa famille. 17. C'est un processus individuel dans le cadre de l'évaluation et de l'intervention interdisciplinaire.

L'implication de la famille, qui nécessite un soutien, des conseils et une formation, est fondamentale. Dès le départ, il est fondamental qu'ils puissent partager avec leurs enfants un code de communication qui offre une relation riche avec l'environnement, à la fois en qualité et en quantité.

Selon les dossiers médicaux dans notre pays, environ treize millions de personnes sont malentendantes, dont plus d'un million sont des enfants de moins de dix-huit ans.

Lorsque l'audition décline, dès la naissance ou même avant que le bébé ne commence à prononcer des mots, ils diagnostiquent une perte auditive précoce. Dans tous les autres cas, un diagnostic de perte auditive tardive est posé.

Grâce aux progrès techniques, au cours des deux dernières décennies, des prothèses auditives et des implants cochléaires, l’orthophonie d’un enfant est principalement basée sur les prothèses auditives dès son plus jeune âge et tire parti d’une période de plasticité maximale du cerveau.

Intervention multidisciplinaire. L'assistance psychopédagogique identifie et évalue les performances scolaires et la socialisation de l'enfant et conseille les familles et la communauté éducative tout au long de l'école. Ressources dans l'environnement éducatif. L'accessibilité à la communication devrait être prise en compte dans tous les espaces et toutes les situations faisant partie de l'environnement éducatif. Non seulement dans les salles de classe, mais aussi dans toutes les salles où se déroulent des activités scolaires et parascolaires.

Il existe plusieurs classifications de la perte auditive en fonction de divers facteurs.

La classification de la maladie en fonction du niveau de dommage auditif:

  1. Perte auditive conductrice. Il se produit lorsqu'un obstacle apparaît sur le chemin de la conduction et de l'amplification du son (au niveau de l'oreille externe ou moyenne). Il peut s'agir de bouchons de soufre, de formation de tumeurs, d'otites externes ou moyennes, de lésions du tympan ou d'osselets auditifs, d'otosclérose, etc.
  2. Perte auditive neurosensorielle (neurosensorielle). L'audition est réduite en raison du fait que les cellules ciliées meurent et ne peuvent pas transformer les vibrations mécaniques en impulsions nerveuses au niveau de l'oreille interne. Dans ce cas, le seuil douloureux de perception des sons peut être réduit. Normalement, c'est environ cent décibels. Mais en cas de perte auditive neurosensorielle, une personne ressent de la douleur en percevant des sons qui dépassent même légèrement le seuil d'audition. En outre, la maladie peut être causée par des maladies telles que la méningite, le sida, la rougeole, la maladie de Ménière, ainsi que certains médicaments, tels que les antibiotiques.
  3. Perte auditive mixte. Il se produit lors d'une exposition simultanée à des facteurs provoquant une perte auditive conductrice et neurosensorielle. Très souvent, pour la correction auditive, dans ce cas, vous devez utiliser un appareil auditif.

Du diagnostic précoce à l'intégration scolaire. Un guide pratique pour une approche interdisciplinaire. Ce livre est un guide pratique actualisé sur l'approche interdisciplinaire d'un enfant sourd. Dans ses 13 chapitres, il examine tous les problèmes, à commencer par la prophylaxie, en faisant particulièrement référence au dépistage précoce de la perte auditive chez le nouveau-né, en passant par le diagnostic et le traitement. Le tout dans le cadre du programme de soins précoces dans le cadre de l’orthophonie, y compris pour l’enseignement aux étudiants sourds.

Il comprend également un chapitre sur le contrôle de la qualité de tous ces programmes. Comité espagnol d'audiophologie. Lignes directrices pour l'évaluation complète des enfants malentendants. Madrid: Conseil royal des personnes handicapées. Un groupe d'experts publie ce guide technique contenant des recommandations pour l'évaluation globale d'un enfant sourd. Cette approche est faite en tenant compte de la situation de diagnostic précoce et d'intervention précoce. Dans les deux approches, nous essayons d'obtenir les meilleurs résultats en termes de développement oral, intellectuel, affectif et social.

Selon la période de déficience auditive, la perte auditive est divisée en les types suivants:

  1. Surdité soudaine. Des problèmes d'audition surviennent en quelques heures seulement. Les causes de surdité soudaine sont souvent des virus, des médicaments, des tumeurs, des blessures et des troubles circulatoires de l’oreille. Habituellement, la perte d'audition se produit dans une seule oreille. Dans environ cinquante pour cent des cas, l'audience revient dans quelques jours, mais parfois une surdité soudaine est irréversible et l'audience ne peut être que partiellement rétablie.
  2. Surdité aiguë. Le problème d'audition se développe au bout de quelques jours. Dans le cas où une perte auditive se développe plus d'une semaine mais moins d'un mois, une perte auditive subaiguë est diagnostiquée.
  3. Perte auditive chronique. La perte auditive se produit progressivement. Cela peut prendre plusieurs mois ou années. La perte auditive chronique peut être progressive et stable.

Selon le degré de perte auditive est divisé en types suivants:

Il comprend également des programmes de surveillance, de conseil et de participation de la famille. La détection consiste à identifier la population de personnes malentendantes. Pour cela, il est nécessaire de réaliser plusieurs tests nécessitant ou non une intervention active du sujet. L’intérêt de ces études est de réaliser un diagnostic rapide, c’est-à-dire simplement d’identifier l’existence d’une pathologie.

Choix par age

Dans les écoles, la médecine scolaire est capable de détecter des problèmes d’audition lors de visites régulières. Dans le même temps, les parents de l’enfant et leurs médecins peuvent détecter une éventuelle perte d’ouïe en attirant l’attention sur le comportement de l’enfant. Elle devrait également être réalisée à cet âge, lors de toute consultation sur l'oto-rhino-laryngologie.

  1. Perte auditive 1 degré. Une personne ne perçoit pas les sons dans une plage ne dépassant pas vingt-six à quarante décibels.
  2. Perte auditive 2 degrés. Une personne ne perçoit pas des sons dans la plage ne dépassant pas quarante à cinquante cinq décibels.
  3. Perte auditive 3 degrés. Une personne ne perçoit pas les sons dans une plage ne dépassant pas cinquante-six à soixante-dix décibels.
  4. Perte auditive 4 degrés. Une personne ne perçoit pas des sons dans la plage ne dépassant pas soixante et onze décibels.

Méthodes d'étude de l'audition

Émissions ou sorties otoacoustiques

Chez les adultes et les enfants de plus de cinq ans, vous pouvez vous exercer de manière plus précise et plus complète, car le sujet est mieux à même de comprendre et de se concentrer sur l’entendre ou non d’un son. En général, la gamme de fréquences étudiée est comprise entre 125 et 5000 Hz. L’audiométrie tonale est également destinée aux tests de dépistage. À la fois à l'école et en médecine au travail, il sert à identifier les personnes potentiellement sourdes.

La surdité est diagnostiquée lorsqu'une personne ne perçoit pas des sons supérieurs à quatre-vingt-dix décibels.

Les causes


Dans l'enfance, les maladies inflammatoires de l'oreille moyenne (otites moyennes aiguës et chroniques) sont souvent la cause de la perte auditive. L'audition peut être réduite en raison de cicatrices, de perforations ou d'adhésions dans la région du tympan. Les anomalies pathologiques de l'oreille interne causées par des maladies telles que la grippe ou la rougeole conduisent à une nette détérioration de l'audition.

Note Veuillez noter que chacun de ces tests fournit des informations différentes sur l'état de l'aide auditive. Par conséquent, l'oto-rhino-laryngologiste doit en utiliser plusieurs pour obtenir le diagnostic le plus précis possible. Les tests de détection peuvent caractériser le type de surdité, mais servent également à déterminer son importance ou son degré.

Notez que la surdité n'est jamais mesurée en pourcentage, mais en dB est une perte. Dire que vous avez perdu votre audition de 50% ne signifie absolument rien. La bonne chose, par exemple, un patient a une perte auditive de 50 dB. Il est également important de noter que le degré de perte auditive ne peut pas être limité à la moyenne arithmétique, il faut tenir compte du degré d'incapacité et de gêne exprimé par le patient et sa famille.

Il arrive aussi que la perte auditive soit congénitale. Dans ce cas, l’enfant peut prendre beaucoup de retard dans le développement de la parole.

À l'âge adulte, cette maladie peut être le résultat de l'otospongiose, de la prise de certains médicaments, de l'exposition au bruit et aux vibrations, de l'intoxication par divers poisons. Une autre cause fréquente de perte d'audition chez l'adulte est l'athérosclérose, qui entraîne une altération de la circulation sanguine dans l'oreille interne.

Nous avons également des perforations mésothéliales avec des polypes box qui s'étendent dans le canal. Sans perforation du tambour, nous avons ceux qui sont accompagnés d'une surdité conductrice et d'une surdité sensorielle. Le tympan se rétracte vers la cape et l'espace de l'oreille moyenne effondrée.

C'est un gène autosomal dominant de maladie héréditaire, dont la prévalence est plus élevée chez la race blanche, plus rare chez l'est et le noir. Les zones de prédilection sont une fenêtre ovale et ronde, mais peuvent également être situées dans la partie de la capsule italique, donnant une forme sensorielle Manasse. Le traitement chirurgical consiste en une stapédectomie.

Plus une personne est âgée, plus son corps subit de changements liés à son âge. Lorsque de tels changements se produisent dans la région de l'oreille interne et des nerfs auditifs, ils parlent de perte auditive sénile.

La perte d'audition peut également être une complication à la suite d'une otite moyenne non traitée. Des végétations adénoïdes qui ne sont ni retirées ni traitées à temps peuvent également entraîner une perte auditive. La mastoïdite peut aussi causer la surdité.

Les symptômes

Le principal symptôme de la perte auditive est la perte auditive. La diminution de la perception des sons ne peut être que dans une plage ou dans plusieurs à la fois. L'audition peut diminuer légèrement ou très fortement.

La perte auditive s'accompagne également d'autres symptômes:

  • Bruit, bourdonnement dans les oreilles.
  • Des vertiges;
  • Le manque d'intelligibilité de la parole et la difficulté de sa perception;
  • Nausée, vomissements.

Complications possibles

La perte auditive n'est pas une maladie infectieuse. La lésion ne s'étend pas au-delà de l'oreille interne, il n'y a donc pas de complications secondaires.

Mais il ne faut pas oublier que sans traitement adéquat, la prévention de la perte auditive ne progresse pas. Dans ce cas, une surdité complète peut se développer, dans laquelle le rétablissement de l'audition est peu probable. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes de perte auditive apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin et de commencer le traitement.

Traitement

Dans le traitement de la perte auditive, trois méthodes sont utilisées:

  1. Intervention chirurgicale. Il est nécessaire en cas de lésion du tympan et des osselets auditifs. Pour ce faire, passez une myringoplastie et une tympanoplastie. Le plus souvent, la chirurgie vous permet de revenir à une audition normale.
  2. Électrostimulation du nerf auditif. Une procédure similaire est effectuée dans le traitement de la perte auditive mixte.
  3. Médicaments, appareils auditifs et physiothérapie. Ils sont nécessaires au traitement de la perte auditive neurosensorielle.

Le traitement médicamenteux de la perte auditive dépend de la forme de la maladie.

Donc, avec la perte auditive conductrice en premier lieu, supprimez les obstacles qui empêchent le passage des ondes sonores. Si la cause de la maladie est une violation de la circulation sanguine, le médecin vous prescrira les médicaments appropriés, ainsi que des antibiotiques et des vitamines.

La perte auditive mixte peut être traitée avec des antihistaminiques et des médicaments qui améliorent la microcirculation dans l'oreille interne et le cerveau. La chirurgie peut également être effectuée lorsqu'un implant cochléaire est installé.

Des aides auditives peuvent être utilisées pour la correction auditive. S'ils sont correctement sélectionnés et appliqués, l'audience peut progressivement se rétablir.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires ne peuvent être efficaces qu'au stade initial de la maladie (perte auditive de 1 et 2 degrés). Ils doivent compléter le traitement principal, mais uniquement avec l'autorisation du médecin.

  • Pour éliminer les acouphènes peuvent être préparés décoction de houblon.
  • Si la perte d'audition est causée par une otite, il est recommandé de manger chaque jour un quart de citron, avec la peau. Pour un goût plus agréable, vous pouvez le cuire avec du miel.
  • Pour améliorer l'audition, vous pouvez enfouir trois gouttes d'huile d'amande dans vos oreilles. Les oreilles alternent tous les jours. La procédure doit être effectuée dans un délai d'un mois.
  • Lors du traitement d'une perte auditive, il est recommandé d'utiliser de l'ail avec de l'huile de camphre. L'ail est réduit en bouillie et on y ajoute deux gouttes d'huile de camphre. Le mélange est enveloppé dans de la gaze et inséré dans l'oreille. Quand il y a une sensation de brûlure, il faut avoir de la gaze.

Prévention

Les mesures préventives doivent viser à prévenir la surdité et la surdité. Par conséquent, tous ceux dont le travail est associé à un niveau de bruit élevé ou qui courent un risque élevé doivent se soumettre à des enquêtes régulières.

La détection rapide de la perte auditive chez les enfants évitera un retard de la parole et du développement mental.

En outre, il est nécessaire de traiter rapidement les maladies infectieuses et les maladies des organes de l'audition.

Vidéo

Conclusions

Afin de détecter rapidement les problèmes d’audition, il est nécessaire de subir des examens réguliers. Le plus souvent, la perte d'audition se développe progressivement. Par conséquent, plus le problème est détecté rapidement, plus les chances de restauration complète de l'audition sont grandes.