Mal de gorge d'un côté

Un mal de gorge d'un côté lors de la déglutition sans fièvre peut déclencher le processus inflammatoire ou l'exacerbation de diverses maladies chroniques. Le manque de température indique un affaiblissement du système immunitaire, qui ne répond pas à l’entrée et à la propagation de microbes pathogènes dans le corps.

Causes et nature du mal de gorge asymétrique

La douleur unilatérale dans la gorge n'est pas un symptôme spécifique de la maladie et peut être déclenchée par un certain nombre de raisons. Une sensation de douleur asymétrique, lorsque la gêne est observée uniquement à gauche, est moins typique du développement de maladies qu'une manifestation bilatérale. La douleur d'un côté de la gorge peut survenir à la suite d'un courant d'air ou d'une tension musculaire, ainsi que de conditions pathologiques dangereuses. Dans les maladies otolaryngologiques, un mal de gorge sans fièvre peut apparaître à droite.

Pharyngite

La pharyngite est une inflammation de la membrane muqueuse du pharynx causée par des infections bactériennes ou virales. Vaincre l'infection provoque des douleurs et des maux de gorge, va dans différentes parties du pharynx. La maladie se développe souvent sans apparition de température. Au début d'un processus infectieux, cela peut causer une douleur unilatérale.

L'inflammation des muqueuses se produit lors d'une inhalation aiguë d'air froid, par exemple, pendant la course. En cas de congestion nasale, une respiration forcée constante par la bouche provoque une sécheresse et une irritation de la gorge. La pharyngite se transforme rapidement en formes chroniques avec un manque de température.

Laryngite

L'inflammation du larynx et des cordes vocales avec la laryngite est à la fois indépendante et se manifeste par le rhume. Une douleur non hypothermique peut être causée par un ligament excessif de la gorge ou par le tabagisme, avec l'apparition de la douleur d'un côté.

La laryngite survient souvent en même temps que la pharyngite, formant une maladie complexe de la laryngopharyngite. La maladie se manifeste sous des formes aiguës et chroniques. D'une part, une bouche sèche, une toux, un enrouement ou une perte temporaire de la voix peuvent être un malaise.

Amygdalite aiguë ou amygdalite

L'angine de poitrine provoquée par les streptocoques passe avec l'augmentation de la température, mais la forme d'hyperthermie catarrhale (légère) est absente. L'exacerbation d'une amygdalite chronique ou d'une amygdalite provoque un mal de gorge aigu, indiquant une forme aiguë de la maladie. Le raid sur les amygdales peut ne pas apparaître, mais il augmente. Une angine sans apparition de température est possible dans le contexte d'un système immunitaire affaibli, chez les patients atteints de tuberculose et d'hépatite. L'amygdalite causée par les champignons peut se poursuivre sans chaleur. L'angine sous toutes ses formes nécessite un traitement.

Maladies de l'oreille moyenne et de la trompe d'Eustache

L'inflammation de l'oreille moyenne est une forme courante de la maladie. L'infection survient lors de complications du SRAS et de la grippe. La trompe d'Eustache est le conduit auditif reliant le nasopharynx à la cavité tympanique. Le tube auditif régule la pression dans la cavité tympanique. Eustachite - une maladie dans laquelle la fonction de ventilation de la pipe est altérée.

Avec la pénétration de microorganismes pathogènes du nasopharynx dans l'oreille moyenne, il se produit une congestion et une perte auditive. Dans l'oreille moyenne, l'inflammation peut accumuler du pus et causer une douleur intense.

Ulcères focaux ou des abcès

Les processus inflammatoires purulents se développent sous forme de complications de maladies aiguës de la gorge, de la grippe ou de la rougeole. Les ulcères peuvent être localisés dans différentes parties du pharynx et manifester une sensation désagréable en donnant à l'oreille un gonflement du pharynx d'un seul côté. La formation d'un abcès est capable de provoquer une asphyxie, une difficulté à avaler et nécessite une hospitalisation urgente pour ouvrir un abcès et commencer à utiliser un traitement antibactérien.

Blessures

L'ingestion d'un corps étranger: du verre, un objet métallique peut provoquer une douleur lancinante sur un côté de la gorge sans que la température ne se manifeste. L'ingestion accidentelle d'os de poisson ou de morceaux d'aliments solides peut laisser une plaie dans le larynx, ce qui provoque une inflammation.

Les infections

Inconfort dans la gorge causé par une infection. Au cours de la phase chronique ou initiale, la maladie évolue sans fièvre ni écoulement nasal, avec douleur intense d’un côté et passage à l’ensemble de la gorge. Ces infections comprennent la rhinite, la sinusite, la toux d'origines diverses, le rhume, les lésions bactériennes et virales.

Causes oncologiques

Maladies du larynx d'intensité et de durée variables, une sensation de grosseur peut indiquer une localisation dans le larynx d'une tumeur maligne. Souvent, la douleur du tabagisme constant est prise comme d'habitude, sans demander immédiatement de l'aide. Mais la présence de symptômes pendant plus de 2 semaines nécessite un appel à des spécialistes.

Otite moyenne

L'otite est un processus inflammatoire provoqué par des infections de divers types. L'otite moyenne se produit d'une part et à deux. L'infection dans la partie moyenne de l'oreille se propage par la bouche et le nasopharynx. Le corps peut ne pas réagir à la fièvre dans les otites séreuses ou exsudatives. Le liquide n’est pas retiré de la cavité tympanique, provoquant une inflammation, un gonflement des tissus et une mauvaise ventilation.

L'otite exsudative due à des symptômes bénins peut ne pas être diagnostiquée longtemps et entraîner une perte auditive. L'otite purulente survient avec une forte fièvre.

Autres raisons

Un mal de gorge sans fièvre peut être causé par:

  • réaction allergique;
  • raisons dentaires: stomatite aphteuse, caries, parodontite, inflammation des gencives;
  • maintenir un mode de vie malsain: tabagisme et alcoolisme;
  • infections sexuellement transmissibles: blennorragie, chlamydia, syphilis;
  • maladies gastro-entérologiques: oesophagite par reflux, gastrite, ulcère gastrique;
  • scarlatine.

Diagnostics

Une douleur du côté droit peut survenir au cours du stade initial de la maladie, puis se déplacer vers différentes parties de la gorge et de l'oreille. L'examen primaire est effectué par un thérapeute. Le diagnostic est ensuite effectué par des médecins de spécialités diverses: un oto-rhino-laryngologiste, un gastro-entérologue, un oncologue, un allergologue, un spécialiste des maladies infectieuses.

L'oropharynx est disponible pour l'examen initial, après quoi un diagnostic est établi. Les autres départements sont examinés à l'aide d'optiques et d'instruments spéciaux. Examiner le cou extérieurement, sonder les ganglions lymphatiques. Lorsqu'il est impossible de diagnostiquer par inspection, des études et analyses supplémentaires sont réalisées:

  • numération globulaire complète;
  • tests d'allergie;
  • effectuer un ensemencement bactériologique de la gorge pour identifier l'agent responsable;
  • recherche au moyen de l'échographie et d'un roentgen;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée;
  • étude des fonctions phonétiques du larynx;
  • audiométrie;
  • laryngoscopie.

L'otite survient souvent avec une douleur lancinante intense du côté gauche. Le diagnostic est réalisé par un oto-rhino-laryngologiste par la méthode de l'otoscopie, l'examen de l'oreille et l'examen de la cavité nasale.