Nous traitons la toux humide rapidement et efficacement.

À l'aide d'une toux grasse, le corps se débarrasse de l'infection du système respiratoire. La sécrétion de crachats est une méthode d’élimination des bactéries du larynx, des bronches et des poumons. Une telle toux n’est donc qu’un signe de la maladie. Quels sont les moyens de la maladie et comment traiter une toux grasse?

Variétés de symptômes de maladie

Le traitement de la toux grasse chez l’adulte implique de déterminer son type. Sur la base de la durée de la maladie, on distingue les variétés suivantes:

1. aiguë. Il survient en tant que symptôme d'une maladie infectieuse due à la présence d'un corps étranger dans les voies respiratoires ou à l'inhalation de substances chimiques et toxiques. Durée - pas plus de 3 semaines.

2. Chronique. Les causes de ce type de toux comprennent des maladies des poumons et des bronches, l'accumulation de mucus dans les voies respiratoires. Une telle toux dure à partir de 3 semaines.

Après avoir identifié le type, identifiez les causes de l’inconfort - il est utile de comprendre comment traiter une toux grasse.

Causes de

Le traitement de la toux grasse devrait commencer par l'identification correcte des causes qui l'ont provoquée. La présence du réflexe de la toux est un signe du développement de plusieurs maladies, à la fois faciles à traiter et plus graves.

Parmi les causes de la toux grasse chez l’adulte figurent les maladies suivantes:

1. L'IRA et l'ARVI sont les causes les plus courantes de bactéries et de crachats dans le corps.

2. Sinusite, rhinite, sinusite. Ces pathologies sont indiquées par une toux nocturne ou après le réveil.

3. Bronchite, pneumonie. La sécrétion bronchique aide le corps à se débarrasser des bactéries. Si vous traitez correctement la bronchite, en empêchant la maladie de s'aggraver, la toux ira de pair avec la bronchite.

4. Réaction allergique. La toux avec expectorations est fréquente lorsque des allergènes pénètrent dans les voies respiratoires - des substances organiques ou chimiques qui provoquent une inflammation. Les processus allergiques peuvent également être saisonniers et il est très important de les distinguer des ARVI.

5. Oedème pulmonaire, dans lequel le plasma sanguin pénètre dans les alvéoles.

6. insuffisance cardiaque. La toux avec expectorations n'est pas rare en violation du travail du muscle cardiaque.

7. coqueluche. Dans cette maladie, le syndrome de la toux est prolongé, paroxystique.

8. Tuberculose. Cette pathologie s'accompagne de la présence dans les expectorations de gouttelettes de sang perceptibles lors de la toux.

9. Refroidissement excessif. Dans cette situation, le patient souffre de fièvre.

10. Conditions de production défavorables. La poussière et les particules de substances nocives peuvent pénétrer dans les voies respiratoires. Lors de l'utilisation d'agents protecteurs, il n'est pas toujours possible d'éviter le syndrome de la toux.

En règle générale, seul un médecin peut déterminer la nature de l'apparition et soigner correctement une toux grasse. L’assistance médicale est particulièrement importante dans les cas où le syndrome de la toux avec infections virales respiratoires aiguës et infections respiratoires aiguës inquiète plus de deux semaines - c’est peut-être un signe d’une maladie plus grave.

Symptômes d'une situation dangereuse

Il existe un certain nombre de signes permettant de déterminer que le patient a besoin d'un appel urgent à un spécialiste. La situation devient dangereuse dans les cas suivants:

· La température de 37,5 à 38 ° C dure plus d'une semaine et 38 ° C - plus de trois jours;

· Le patient maigrit, transpire abondamment et se plaint d'un manque d'appétit.

· Les attaques se produisent soudainement et ne dépassent pas une heure;

· Les expectorations deviennent plus visqueuses et plus abondantes;

· Du sang et du pus sont observés dans le mucus.

En clinique, le patient sera envoyé aux tests, ce qui permettra de déterminer les causes possibles de la pathologie et son degré de gravité. L'examen comprend également la fluorographie et l'écoute du système respiratoire pour la respiration sifflante. De plus, un patient peut prélever un frottis sur le larynx.

Traitement de pathologie

Après avoir découvert les causes, vous devriez commencer à vous débarrasser du symptôme de la maladie. Il existe différentes méthodes de traitement - des produits médicaux modernes aux recettes traditionnelles testées par le temps. Comment soigner une toux grasse pour que la maladie ne dérange pas encore et encore?

Méthodes traditionnelles

Les méthodes traditionnelles et familières de l'enfance deviennent de moins en moins populaires, mais pour cette raison, elles ne perdent pas leur efficacité. Les moyens les plus efficaces pour soulager le syndrome de la toux sont les emplâtres et les canettes de moutarde. Les pilules de moutarde sont utilisées pour traiter la toux humide sans fièvre, car cette méthode réchauffe encore plus le corps. L'hypersensibilité du corps, les tumeurs, l'asthme et le psoriasis sont également des contre-indications.

La moutarde doit être humidifiée dans de l'eau chaude (40-45 °) et appliquée sur le sternum juste en dessous des omoplates et des glandes mammaires. De là-haut, il est nécessaire de mettre une serviette et de recouvrir le patient d'un tapis. Pour le traitement de la toux mouillée chez l'adulte, il est recommandé de ne pas laisser plus de 15 minutes de pansements à la moutarde, ni plus de 7 minutes pour les enfants. Après la procédure, essuyez la peau avec une serviette et emballez à nouveau le patient.

Une autre procédure efficace pour traiter une toux sans fièvre est le traitement avec des boîtes de conserve. Lors de l'utilisation de bocaux en verre est nécessaire pour faire face à un incendie. Analogue moderne des canettes traditionnelles - canettes sous vide. Ils peuvent être mis avec une simple touche.

La procédure est effectuée comme suit:

1. Les banques vérifient l'intégrité et éliminent les fissures ou autres défauts.

2. Les banques sont lavées à l'eau chaude et au savon.

3. Le patient est étendu sur le ventre sur une surface dure et enduit de crème sur le dos.

4. Laine coton sur une aiguille en métal, humidifiez-le avec de l'alcool, secouez et allumez.

5. Dans le pot médical, placez une aiguille en feu pendant 2 secondes.

6. Le pot est placé sur le dos.

7. Après avoir placé toutes les boîtes du patient enveloppées d’une couverture chaude.

8. Le pot est enlevé en l'inclinant légèrement sur le côté - cela aidera à laisser l'air entrer et à retirer le pot.

La procédure prend environ 30 minutes.

Attention! Mettre des banques sur la colonne vertébrale est strictement contre-indiqué.

La fièvre, la tuberculose, l'oncologie et les maladies infectieuses de la peau sont également contre-indiqués.

Traitement de la toxicomanie

Les partisans de la drogue peuvent également trouver un moyen approprié pour arrêter de tousser. Le traitement de la forme "productive" de la maladie a lieu à l'aide d'agents de dilution expectorants et flegaux. Par conséquent, traiter une toux grasse avec des préparations sèches est contre-indiqué: elles interfèrent avec le réflexe de la toux et ne permettent pas au mucus de s'échapper des voies respiratoires. Un tel traitement est inutile: les expectorations et les bactéries persistent dans le corps, ce qui signifie que l'inflammation ne fera que progresser.

Il est utile d'utiliser des produits dont la composition comprend les substances végétales suivantes:

La pharmacie devrait préciser pour quel type de toux le remède sera utilisé. Les médicaments mucolytiques sont des médicaments qui diluent et expectorent. Cette catégorie de médicaments comprend:

Ces fonds sont utilisés si les crachats sont visqueux et épais. Si la sécrétion bronchique est liquide, il est alors nécessaire de l'enlever des voies respiratoires. Pour ce faire, utilisez les moyens expectorants:

· Solution ou poudre de bicarbonate de sodium;

La plupart des médicaments ci-dessus se présentent sous différentes formes: comprimés, pommades, sirops.

Il existe des expectorants à base d'ingrédients à base de plantes, qui incluent également des substances synthétiques. De nombreux médicaments combinent les propriétés des médicaments mucolytiques et expectorants, ce qui leur confère un double effet. Il est également utile de traiter une toux grasse chez l'adulte à l'aide de pommades homéopathiques - la composition appliquée sur la peau pénètre dans le sang, réchauffe et guérit le corps.

Recettes folkloriques

La médecine traditionnelle soulage également parfaitement la toux grasse chez l'adulte. Des recettes éprouvées sur plusieurs générations peuvent soigner la toux à la maison. En même temps, les remèdes traditionnels contre la toux grasse coûteront des coûts minimes.

Malaise peut être guéri avec les recettes suivantes:

1. La manière la plus populaire et la plus familière: mélanger le lait chaud avec du miel et du beurre. Vous pouvez également faire bouillir l'oignon et l'ail dans le lait, les enlever et ajouter une cuillerée de miel. Buvez cet outil besoin de 1 cuillère à soupe. toutes les heures

2. Cuire 1 à 2 fruits de figues dans 200 ml de lait pendant 15 à 20 minutes. Prenez le bouillon chaud 2 fois par jour.

3. Versez 2 c. graines de lin 250 ml d'eau. Faire bouillir 10 minutes. Ajouter le miel et boire pendant la journée.

Les décoctions et les infusions à base de plantes suivantes aideront à se débarrasser des expectorations:

1. Décoction de plantain - prendre 3 fois par jour, 20-30 minutes avant les repas, 1/3 tasse.

2. Prenez à l'intérieur après avoir mangé de la décoction de camomille - cette plante a un effet anti-inflammatoire et un effet calmant.

3. 1 cuillère à soupe. sauge verser 250 ml d'eau bouillante. Insister 20 minutes, filtrer et ajouter un peu de miel. Signifie boire chaud environ 4 fois par jour.

4. Mélangez un demi-verre de boutons de bouleau avec un verre de tilleul, versez un verre d'eau et laissez cuire environ 5 minutes. Moyen de filtrer, refroidir, ajouter 1 c. chérie Boire pendant la journée pour 4 personnes.

La toux humide chez l'adulte est éliminée avec les oignons et l'ail ordinaires. Ils doivent couper et respirer deux à deux plusieurs fois par jour.

L'inhalation des vapeurs de pomme de terre aidera à se débarrasser des expectorations - elles ramollissent et hydratent le mucus. Enveloppez le pot de pommes de terre dans une serviette et le patient devrait le couvrir d'une couverture. La durée de la procédure est de 5 à 7 minutes.

La médecine traditionnelle est un bon complément au traitement principal. En utilisant ses méthodes, il est important d’être particulièrement attentif à votre santé. Si la situation empire, vous devez prendre des mesures plus sérieuses.

Prévention: comment rester en bonne santé

Les remèdes contre la toux grasse diffèrent par leur grande variété et leur degré d'efficacité. Cependant, il est important de garder à l'esprit que pour prévenir l'apparition d'une maladie désagréable, il est nécessaire de prendre des mesures préventives simples:

1. Pour aérer la pièce plus souvent. Si la toux a déjà commencé, alors l'air sec et chaud ne fera que contribuer à la stagnation du mucus.

2. Arrêtez de fumer et évitez l'inhalation passive de la fumée de tabac.

3. Effectuer un nettoyage humide régulièrement.

4. Habillez-vous pour la météo et évitez l'hypothermie.

5. Faites attention pendant les épidémies saisonnières - évitez les longues périodes de présence dans des endroits surpeuplés.

Dans tous les cas, il n'est pas recommandé aux patients de s'auto-traiter, surtout si le malaise prend des formes de plus en plus graves. Un réflexe de toux inoffensif et fréquent peut être un symptôme de maladie grave. Le spécialiste doit choisir la bonne stratégie de traitement et déterminer comment traiter une toux grasse.

Traitement de la toux forte avec expectorations sans fièvre

Dans de nombreux cas, la toux est un symptôme indiquant que diverses maladies sont affectées par les voies respiratoires. C'est une méthode d'autodéfense du corps humain. Une toux est causée par la présence dans les voies respiratoires de toutes sortes de particules étrangères et indésirables, et quand elle apparaît, les gens ont tendance à demander de l'aide médicale.

Presque toutes les personnes dans le monde moderne souffrent de bronchite, de rhume ou d’autres infections respiratoires accompagnées de toux et, par conséquent, sentent le stade de la maladie au cours duquel les expectorations sont apparues.

Les expectorations sont un fluide épais et visqueux produit par la membrane muqueuse. Il a une base d’eau et comprend des glycoprotéines, des lipides et des immunoglobulines. La couleur des expectorations peut varier du vert au jaune pâle. Quand une toux humide du corps avec les germes de crachats et leurs poisons.

De nombreuses maladies se caractérisent par la transformation de la toux sèche en toux humide et par une modification de la base des expectorations, provoquée par le développement naturel de la maladie. Fumer est l'une des principales raisons de provoquer la toux avec expectorations. Chez un fumeur, davantage de mucus se forme dans les voies respiratoires, ce qui entraîne une augmentation de la quantité de crachats dont il est nécessaire de se débarrasser. De plus, le tabagisme a un effet paralysant sur les poils les plus fins des voies respiratoires, ce qui favorise la formation de mucosités.

Causes et types de toux avec expectorations

Causer des crachats certaines maladies. L'un d'entre eux est l'asthme. Aux premiers stades de la maladie, il y a souvent un léger enrouement et une toux sèche, mais avec le temps, une forte respiration sifflante et une toux avec expectorations commencent. La formation de sécrétions muqueuses épaisses est possible. Une autre cause peut être la bronchite chronique. Cette maladie due à une obstruction chronique des voies respiratoires entraîne une toux sèche qui se transforme finalement en toux avec expectorations. Dans les expectorations dans ce cas, le contenu de pus est probable.

Une toux avec expectorations peut également se produire avec un rhume. Pendant cette maladie, il se produit une sécrétion de crachats contenant du mucus et du pus. L'inhalation de particules de peinture, de poussière ou d'autres substances contribue à la formation de mucus dans les voies respiratoires. Ce mucus irrite les voies respiratoires et provoque une toux accompagnée de mucosités. Ce phénomène est souvent observé chez les personnes souffrant d'allergies ou de sinusites chroniques. Le cancer du poumon est également une cause probable de toux avec expectorations.

Une toux chronique avec une petite quantité de crachats avec des traînées de sang est un signe avant-coureur de cette maladie. Les expectorations peuvent contenir du mucus ou un mélange de mucus et de pus. Une toux sèche qui se transforme en toux avec expectorations peut également survenir avec une pneumonie. La couleur des expectorations changera en fonction des bactéries présentes.

Toux avec expectoration jaune

Si les crachats sont excrétés lorsque la toux est jaune, cela peut indiquer la présence d'une bronchite, d'une pneumonie ou d'une sinusite. Si une personne qui tousse rarement commence à tousser avec des expectorations de couleur jaune, consultez immédiatement un médecin. Ceci est particulièrement nécessaire si du pus ou du sang est présent dans les expectorations. En règle générale, la nuance de jaune est formée lorsqu’il ya mélange de pus dans les expectorations.

Pour détecter la maladie, il est nécessaire d'analyser les expectorations. Le flegme est recueilli dans un bocal spécial. La procédure est effectuée le matin à jeun. Avant d'expectoration, une personne doit se rincer la bouche avec une solution antiseptique faible.

La toux avec expectoration jaune peut être observée chez les fumeurs expérimentés. La nature et la couleur des expectorations peuvent indiquer la cause de la bronchite. Les expectorations jaunes indiquent la présence d'une infection bactérienne dans les bronches. Le traitement des patients présentant des expectorations jaunes lorsqu'ils toussent doit être effectué par un médecin qualifié.

Toux blanche des expectorations

Les crachats blancs qui sont excrétés pendant la toux et qui ont une consistance de caillé peuvent indiquer une infection fongique des voies respiratoires ou une tuberculose. Les lésions fongiques des bronches peuvent être causées par une antibiothérapie prolongée dans le contexte d'une immunité réduite, ce qui entraîne l'apparition d'une microflore pathogène sur les muqueuses. Dans la tuberculose, le volume de mucus bronchique sécrété est généralement faible.

La détection dans les expectorations de sang est un signe de complications - les complications pulmonaires qui apparaissent à la suite de lésions lors de la toux des vaisseaux laryngés. Des mucosités de couleur blanche et de consistance aqueuse peuvent apparaître en réponse à des stimuli externes, dues à des infections virales ou à des maladies du système respiratoire. Les expectorations transparentes lorsque la toux indique l'absence d'inflammation. Les expectorations épaisses et claires servent de signal de pneumonie, de bronchite, d'allergies, d'asthme ou de rhume débutantes. Si le volume de ces expectorations augmente constamment, cela peut entraîner un empoisonnement. En conséquence, il ne devrait pas être autorisé à stagner dans les bronches.

Toux avec expectorations et sang

Des expectorations sanglantes pendant la toux peuvent être le signe d'une maladie respiratoire. Si vous trouvez du sang dans les expectorations, vous devez immédiatement consulter un médecin qui déterminera la cause de ce symptôme et vous prescrira le traitement approprié. Le cancer du poumon est la principale cause de la toux. Dans ce cas, le patient a du sang de crachats sous forme de veines. Du sang contenant des expectorations peut également être présent dans la bronchite aiguë.

Le volume de sang dans les expectorations dans la bronchite chronique est généralement faible (il est mélangé avec d'épaisses traînées purulentes d'expectorations purulentes). Une autre cause de tels symptômes peut être la pneumonie. Dans ce cas, le symptôme sera une toux avec des expectorations contenant des traces de sang frais. Le traitement de la toux de sang est basé sur la raison qui a provoqué le développement de ce symptôme.

Longue toux avec expectorations pendant plus d'un mois

On appelle la toux à long terme, qui dure plus de 4-8 semaines sans aucun signe de dynamique positive. La toux avec les expectorations pendant une longue période est un symptôme alarmant, qui peut indiquer la présence de maladies graves.

Cette toux peut être provoquée non seulement par un processus inflammatoire ou un asthme bronchique, en relation avec lequel vous devez immédiatement faire une radiographie pulmonaire. Cette recherche aidera à éliminer le cancer.

Dans ce cas, la tuberculose n’est pas exclue (c’est même l’une des options les plus probables). Souvent, la toux à long terme avec expectorations est susceptible aux fumeurs atteints de bronchite prolongée. Cette maladie a souvent un caractère chronique et est guérie assez durement.

Ce type de toux peut être inhérent aux personnes de certaines professions. Il accompagne généralement la maladie causée par l'amiante causée par un contact prolongé avec de l'amiante. Le traitement de cette maladie professionnelle consiste à arrêter le contact avec cette substance.

Toux avec expectorations le matin

Beaucoup de gens toussent le matin. Souvent, ce phénomène n’est pas inhabituel et ne doit pas causer de panique ni de peur. Il suffit au corps d’enlever les crachats accumulés pendant la nuit dans les poumons. La question réside dans le fait qu’une personne en bonne santé n’accumule pas beaucoup de crachats et que la toux du matin est pratiquement absente. Si les poumons produisent une grande quantité de crachats, il y a des raisons à cela.

Le tabagisme est la principale cause de la toux du matin. La toux chronique du matin est un signe bien connu d'empoisonnement au tabac. Avec l'âge, les effets du tabagisme s'intensifient. La cause de la toux matinale peut également être une tuberculose, une maladie pulmonaire obstructive chronique, une fuite de mucus dans la gorge par les sinus.

Traitement de la toux des expectorations

Si une personne souffre de SRAS ou de bronchite, si elle tousse avec des expectorations mal séparées, il est nécessaire d’utiliser des médicaments qui ont la propriété de le diluer (agents mucolytiques) ou qui contribuent à mieux les séparer (médicaments expectorants). Ils peuvent être d'origine végétale ou synthétique.

La plupart des gens, soucieux de préserver leur santé, refusent de prendre des médicaments d'origine non naturelle. Toutefois, en privilégiant un médicament à base de plantes médicinales, il convient de rappeler qu’elles ont également de multiples effets secondaires et certaines contre-indications.

C'est une erreur de penser que la composition des plantes est un composant extrêmement utile et curatif. Ils comprennent également des substances toxiques et nocives pouvant nuire à la santé. De plus, l’allergie est un compagnon fréquent des hommes modernes. Par conséquent, même un médicament coûteux et apparemment efficace peut provoquer une réaction inattendue chez une personne malade.

Nous vous parlerons donc de tous les médicaments qui peuvent vous aider à traiter la toux avec du flegme.

Il est impossible de prescrire et d'appliquer des médicaments antitussifs. Seul un médecin peut les recommander. Une autre règle importante concerne l’interdiction de l’administration conjointe de médicaments appartenant aux groupes mucolytique et antitussif. L'exception est la prescription de moyens combinés par le médecin. Ces médicaments combinent des effets antitussifs et expectorants non exprimés.

Classification des remèdes facilitant la toux et favorisant un rétablissement rapide

Il existe trois types de médicaments destinés à soulager la toux:

Un groupe de médicaments expectorants, ils sont prescrits lorsque les crachats dans les organes respiratoires ne sont pas épais, mais la toux est productive.

Groupe d'antitussifs et de médicaments à action combinée. Ils sont prescrits dans le cas où le patient souffre d'une toux sèche et non productive, ce qui perturbe son repos et réduit son appétit.

Groupe d'agents mucolytiques. Ces médicaments sont prescrits dans le cas où la toux est productive, mais les expectorations étant épaisses et visqueuses, sa séparation est difficile.

À leur tour, les médicaments du groupe des expectorants sont divisés en:

Drogues d'action résorptive. En raison de l'irritation de la muqueuse bronchique, il se produit une augmentation de la formation de crachats et la personne tousse plus facilement. L'effet intervient après que les moyens soient absorbés dans le tube digestif.

Médicaments action réflexe. Faciliter l'élimination des expectorations et du mucus des bronches est dû à une irritation de la muqueuse muqueuse de l'estomac. En conséquence, le centre émétique est excité chez le patient, mais il ne se déchire pas et la quantité de mucus dans les voies respiratoires augmente. Le péristaltisme de la musculature qui tapisse les bronches augmente, l'épithélium recouvrant leurs plus petites branches déplace le mucus accumulé vers les plus grosses branches.

Les agents mucolytiques, dont l’action est destinée à liquéfier les expectorations, sont à leur tour divisés en:

Moyens pouvant affecter la viscosité des sécrétions bronchiques et l'élasticité de ce mucus. De tels moyens incluent, par exemple, ACC.

Médicaments pouvant accélérer la libération de mucus par les bronches. Ceux-ci incluent, par exemple, Ambroxol et Bromhexin.

Les médicaments qui contribuent au fait que le mucus se forme en plus petites quantités, par exemple des médicaments tels que les M-anticholinergiques, le Libeksin Muko et les glucocorticoïdes.

Expectorants pour l'action réflexe toux

Après la préparation de la perfusion, Thermopsis peut provoquer des vomissements chez l’enfant, même avec une légère dose excédentaire. De plus, la cytisine, qui fait partie de la perfusion, peut provoquer une stimulation à court terme de la respiration chez un enfant, suivie d'une dépression de la fonction respiratoire.

Drogues Althea

Indications. Il est prescrit pour les pathologies du système respiratoire aiguë et chronique. Les diagnostics incluent l'emphysème, la trachéobronchite, la bronchite et la bronchite obstructive. Le signe clinique pour la nomination du médicament - expectorations visqueuses avec sa séparation difficile.

Action pharmacologique. Dilution des sécrétions bronchiques, élimination de l'inflammation, stimulation des contractions en forme de vague des parois des bronches, ce qui contribue à la formation de mucus dans la trachée et à son retrait ultérieur des voies respiratoires.

Contre-indications La présence d'une sensibilité individuelle, d'un ulcère duodénal et de l'estomac. Les personnes ayant des antécédents d'intolérance au fructose ou de diabète sucré doivent prendre ce médicament, disponible au sirop, avec prudence. La possibilité d'utiliser pendant la grossesse ou à l'âge de 3 ans doit être discuté avec un médecin.

Mukaltin. Le prix des comprimés en moyenne est de 20 roubles. Les enfants doivent pré-dissoudre le comprimé dans 1/3 de tasse d'eau. Pour les adultes, la dose unique maximale est de 100 mg. Il faut accepter les moyens de se nourrir, jusqu'à 3 fois par jour. La durée maximale de traitement est de 2 semaines.

Sirop d'Alteyka (sirop d'Althea). Prix ​​signifie 90-130 roubles. Prenez le médicament à l’intérieur, en pré-diluant 1 cuillère (cuillère à thé) dans 1/4 de tasse d’eau (jusqu’à 12 ans) ou en dissolvant 1 cuillère (déjà dans la salle à manger) dans 1/2 tasse d’eau (pour les adultes). Prendre jusqu'à 4 fois par jour. La durée du traitement est de quinze jours mais, selon le témoignage du médecin, peut être augmentée.

Racines Althea. Le prix de la drogue est de 60 roubles. Pour préparer le médicament, il est nécessaire de chauffer un verre d’eau et d’ajouter une cuillère à soupe de la racine, préalablement broyée. Après ébullition, le milieu est maintenu au bain-marie pendant encore un quart d’heure, puis l’infusion obtenue est refroidie, égouttée et filtrée. Le volume résultant devra porter à 0,2 litre. La préparation de la perfusion ne s'effectue pas à feu direct, mais au bain-marie.

Agiter avant utilisation doit être secoué, en prenant - pas plus de 4 fois par jour, après chaque repas. Limite d'âge pour une dose unique:

3-5 ans - cuillère à dessert;

6-14 ans - 1 ou 2 cuillères à soupe;

plus de 14 ans et adultes - un demi-verre.

Le traitement sans interruption ne doit pas dépasser 21 jours.

Préparations Thermopsis

Pilules contre la toux Thermopsol. Catégorie de prix - de 30 à 50 roubles.

Ce médicament est basé sur le thermopsis aux herbes. La plante a la capacité d’irriter le centre de la respiration et des vomissements, favorisant l’expectoration des expectorations.

La composition des herbes contient un grand nombre d'alcaloïdes, il est:

Le comprimé contient en outre du bicarbonate de sodium, ce qui rend les expectorations moins visqueuses et a un effet stimulant sur le travail des bronches.

Indications. Expectorations visqueuses accompagnant une bronchite ou une trachéite + une bronchite.

Contre-indications Il est interdit aux comprimés de recevoir, le cas échéant, un ulcère peptique, une sensibilité individuelle (élevée) du corps aux composants du médicament.

Application. Thérapie sans pause - jusqu'à 5 jours. Posologie - 1 comprimé. Taux de fréquence - 3 fois par jour.

Broncho Codelac avec thym sans contenu de codéine. Cet élixir peut être acheté à un prix de 150 roubles. Il est composé d’ambroxol, de glycyrrhizinate de sodium et d’extrait de thym.

Ces fonds peuvent exercer une action expectorante, anti-inflammatoire et mucolytique, car ils contiennent plusieurs principes actifs.

Toux humide (productive) chez l'adulte

Une toux grasse chez l'adulte est un symptôme courant des maladies respiratoires. La manifestation peut être réalisée dans des processus infectieux, viraux, cardiaques ou inflammatoires. Pour déterminer les méthodes de traitement, il est nécessaire de diagnostiquer avec compétence et de déterminer la cause de la toux. Après - pour élaborer un autre plan de traitement.

Quelles maladies conduisent au développement de la toux grasse?

La manifestation de toux humide indique la présence de maladies associées. Pratiquement toutes les maladies des voies respiratoires supérieures sont accompagnées de toux grasse, mais elles ont leurs propres caractéristiques et un certain nombre de symptômes associés.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/produktivnyj-kashel-ehto.jpg "alt =" productif "width = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/produktivnyj-kashel-ehto.jpg 630w, https: // mykashel. ru / wp-content / uploads / 2017/11 / produktivnyj-kashel-ehto-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/produktivnyj-kashel-ehto-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/produktivnyj-kashel-ehto-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/produktivnyj -kashel-ehto-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630 pixels) 100vw, 630 pixels "/>

Les principales maladies provoquant une toux grasse:

  • SRAS. L’infection virale respiratoire aiguë est l’une des maladies les plus courantes causant une légère toux avec les expectorations. Il se caractérise par une augmentation de la température à 37-38 degrés, une congestion nasale, une toux. Au stade avancé, il se développe en maladies respiratoires graves.
  • Bronchite Inflammation de la membrane muqueuse dans les organes respiratoires, ce qui provoque une irritation et la production de crachats. Dans les premiers jours, il se manifeste par une toux douloureuse, sèche et rugueuse la nuit. Il se développe ensuite en une toux humide et persistante avec la libération de mucus vert, indiquant la présence d'une infection. Le traitement chez l'adulte se déroule sur deux semaines.
  • Tuberculose Maladie infectieuse courante, affectant les poumons dans 90% des cas, provoquant une longue toux humide. Aux stades avancés, des masses de sang peuvent être présentes dans le mucus expectorant. Le cours de la maladie peut passer la première fois sans symptômes. Puis les premiers signes se rejoignent - pâleur, faiblesse, nez qui coule, température 37 °. Si vous manquez la première manifestation et ne vous rendez pas chez le médecin, la tuberculose se développe dans une phase difficile avec la manifestation d'une toux productive, d'une douleur thoracique et de la présence possible de sang dans les expectorations.
  • La coqueluche. Maladie causée par la bactérie Borde-Zhang. Chez les adultes, c'est assez rare. Cependant, quand cela se produit, il s'accompagne d'une toux spasmodique productive, de difficultés respiratoires et d'étouffement.
  • Asthme bronchique. Inflammation des bronches caractérisée par une toux sévère, un essoufflement, une respiration sifflante. Une couleur transparente difficile à séparer apparaît dans les formulaires avancés. L'inflammation est souvent causée par une réaction allergique.
  • Violation du petit cercle de l’approvisionnement en sang. Au stade sévère, les expectorations sont mélangées à du sang. Les maladies cardiaques, qui entraînent une toux grave, se caractérisent par une toux non productive et des symptômes spécifiques: douleur thoracique à l'effort, effort physique, toux nocturne en position couchée, maux de tête, induration veineuse au cou. Le traitement s'effectue en normalisant le travail du système cardiovasculaire.

Les maladies présentées ci-dessus sont les principales causes de toux grasse. Chaque maladie a sa propre méthode de diagnostic et de traitement. Cependant, la plupart d'entre eux peuvent survenir pour des symptômes similaires. Et pour une détection précise de la maladie, il est nécessaire d'utiliser des méthodes de diagnostic instrumentales.

Diagnostics

Déterminer les causes de la toux humide adulte peut être indépendamment et avec l'aide de moyens techniques spéciaux.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/vlazhnyj-kashel.jpg "alt =" toux grasse "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/vlazhnyj-kashel.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp- content / uploads / 2017/11 / vlazhnyj-kashel-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/vlazhnyj-kashel-24x15.jpg 24w, https: // mykashel. ru / wp-content / uploads / 2017/11 / vlazhnyj-kashel-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/vlazhnyj-kashel-48x30.jpg 48w "tailles = "(largeur maximale: 630px) 100vw, 630px" />

Le diagnostic initial aidera à établir le degré approximatif et la nature de la maladie.

L'autodiagnostic est réalisé par la couleur et le contenu des expectorations:

  • Transparent sans impuretés. Il indique une maladie bénigne, provoquée par des réactions allergiques ou des maladies virales respiratoires du stade initial.
  • Teneur en sang dans le mucus. Indique souvent une maladie grave de la circulation pulmonaire, tuberculose, oncologie, pneumonie. Si vous identifiez une telle sortie, vous devez effectuer de toute urgence un diagnostic complet et prendre rendez-vous avec un médecin.
  • La présence de pus dans les expectorations. La toux purulente se caractérise par l'apparition de mucus jaune ou vert indiquant la présence d'une maladie infectieuse. La couleur dépend du moment de la séparation du mucus: plus loin, plus sombre.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/kashel-so-slizyu.jpg "alt =" toux avec du mucus "width = "630" height = "397" srcset = " data-srcset = "https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/kashel-so-slizyu.jpg 630w, https: // mykashel.ru / wp-content / uploads / 2017/11 / kashel-so-slizyu-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/kashel-so-slizyu-24x15. jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/kashel-so-slizyu-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/ kashel-so-slizyu-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630 pixels) 100vw, 630 pixels "/>

Après avoir déterminé la nature et l’étendue de la maladie, il est nécessaire de se soumettre à des méthodes de diagnostic médical permettant au médecin d’établir un diagnostic précis et aux causes de la toux humide.

Les méthodes de diagnostic médical comprennent:

  • Test sanguin Aide à détecter la présence d'inflammation dans le corps.
  • Pulvérisation de crachats Le mucus est collecté pour analyse, à l'aide duquel un agent pathogène infectieux est détecté. Conformément à cela, un traitement supplémentaire est prescrit.
  • Bronchoscopie Examen de l'état des bronches afin d'identifier le processus oncologique ou inflammatoire.
  • Spirométrie Mesure du volume et de la fréquence de la respiration. Vous permet de déterminer le rétrécissement ou la compression dans les poumons.
  • Tomographie par ordinateur. La méthode de recherche, qui permet de mener un examen et d’évaluer l’état général des poumons

C'est important! L'autodétermination ne permet pas une détection précise de la maladie. La plupart des symptômes sont similaires et peuvent indiquer plusieurs maladies en même temps.

En premier lieu, lorsque vous vous référez à un thérapeute, vous devez effectuer des tests et effectuer des tests respiratoires afin de déterminer l'état général des poumons et la présence de processus inflammatoires et infectieux. Si les premières études ne permettent pas de connaître la nature exacte de la maladie, des méthodes de diagnostic instrumentales supplémentaires sont utilisées.

Comment et quoi traiter une toux grasse chez un adulte

L'une des questions les plus fréquemment posées est la suivante: j'ai une toux grasse, que traiter?

Pour déterminer la méthode exacte de traitement, vous devriez consulter votre médecin et établir les causes de la toux. Après le diagnostic, le médecin prescrit une physiothérapie et un traitement médicamenteux. La médecine traditionnelle est prescrite par les médecins extrêmement rarement, souvent dans le cas d'une forme bénigne de la maladie.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/mokryj-kashel.jpg "alt =" toux grasse "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/mokryj-kashel.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp- content / uploads / 2017/11 / mokryj-kashel-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/mokryj-kashel-24x15.jpg 24w, https: // mykashel. com / wp-content / uploads / 2017/11 / mokryj-kashel-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/mokryj-kashel-48x30.jpg 48w "tailles = "(largeur maximale: 630px) 100vw, 630px" />

Cependant, chaque méthode de traitement est efficace, il est seulement nécessaire de respecter le dosage et l'exécution exacte des instructions.

Gouttes contre la toux

Le traitement médicamenteux est considéré comme le plus efficace dans le traitement de tout type de toux. Pour le traitement de la toux grasse chez l'adulte sont utilisés:

  • mucolytiques;
  • des antihistaminiques;
  • des antibiotiques;
  • expectorants;
  • médicaments anti-inflammatoires.

Chaque médicament a un effet thérapeutique unique et est appliqué individuellement pour le patient.

Un autre moyen populaire de guérir la toux est devenu le traitement homéopathique. Il utilise des ressources naturelles de concentration spéciale, qui en quantités excessives pourraient aggraver la maladie. Mais avec le bon dosage, ils aident à se débarrasser du symptôme obsessionnel.

Mucolytiques

Les agents mucolytiques contribuent à la dilution et à l'élimination des expectorations du corps. Dans des maladies comme la bronchite, la sécrétion de mucus est perturbée et la personne ne peut pas se racler la gorge normalement.

Les mucolytiques sont utilisés pour traiter la toux purulente et prolongée chez les adultes. Ils normalisent la sécrétion de crachats, affectant les cellules caliciformes, facilitant ainsi la sécrétion de mucus par le corps.

En plus des maladies classiques des voies respiratoires, des agents mucolytiques sont également utilisés pour traiter le "fumeur de bronchite". Il se manifeste sous forme de crachats le matin des personnes qui consomment régulièrement des produits du tabac.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstva-ot-kashlya-mokrogo.jpg "alt =" gouttes contre la toux wet "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstva-ot-kashlya-mokrogo.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstva-ot-kashlya-mokrogo-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstva -ot-kashlya-mokrogo-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstva-ot-kashlya-mokrogo-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2017/11/sredstva-ot-kashlya-mokrogo-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630 pixels) 100vw, 630 pixels "/>

Parmi les drogues populaires émettent:

  • Ambrobene. Vous pouvez acheter dans une pharmacie sous forme de comprimés, mélanges, gélules, sprays.
  • Ambroxol. Il est produit sous forme de sirop, de comprimés ou de gélules.
  • Acestin. Il a une forme unique sous la forme de comprimés.

Chaque médicament a ses propres indications et contre-indications, prises uniquement sur recommandation d'un médecin.

Antihistaminiques

Un tel médicament est utilisé pour bloquer le récepteur de l'histamine. Ils sont divisés en trois groupes principaux:

  • H1 - contre les allergies;
  • H2 - contre les maladies gastriques;
  • H3 - contre la névralgie.

Pour le traitement de la toux à l'aide de médicaments groupe H1. Ils vous permettent de vous débarrasser du bronchospasme. Les antihistaminiques sont un excellent remède contre la toux grasse chez les adultes en raison de leur exposition rapide, de leurs peu de contre-indications et de leur coût relativement faible.

Médicaments populaires:

  • Cetirizine. Fournit une sédation minimale. L'élimination du bronchospasme se produit après 2 heures et est fixée pour une longue période. L'utilisation chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale n'est pas recommandée. Il suffit d'utiliser un comprimé par jour.
  • Fexofénadine. Le médicament ne provoque pas de somnolence et d'inhibition des fonctions motrices. Disponible en comprimés et en sirop.
  • Desloratadine. Un des médicaments antiallergiques les plus populaires. Il n'a pas d'âge limite et est bien toléré par la plupart des patients.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/tabletki-ot-vlazhnogo-kashlya.jpg "alt =" les tablettes de wet toux "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/tabletki-ot-vlazhnogo-kashlya.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/tabletki-ot-vlazhnogo-kashlya-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/tabletki -ot-vlazhnogo-kashlya-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/tabletki-ot-vlazhnogo-kashlya-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2017/11/tabletki-ot-vlazhnogo-kashlya-48x30.jpg 48w "values ​​=" (max-width: 630px) 100vw, 630px "/>

Antibiotiques

Le traitement de la toux grasse par des antibiotiques est un moyen rapide et fiable de se débarrasser de la maladie. Pour guérir et ne pas aggraver leur état, les antibiotiques ne devraient être utilisés qu'après prescription médicale. Sinon, vous risquez non seulement d'avoir une toux grasse, mais également une dysbiose intestinale, ainsi que de réduire votre immunité.

Expectorant

Médicaments permettant de tousser le mucus accumulé par le système respiratoire. L'expectoration se produit en diluant les expectorations et en agissant sur les récepteurs pour stimuler les réflexes.

La toux humide est bien traitée avec des médicaments expectorants, car certains stimulent la sécrétion de liquides, ce qui aide à éliminer les agents pathogènes infectieux du corps.

Par le principe de l’impact, les moyens sont similaires à ceux de la mucolyse, et aident sans difficulté à l’expectorant accumulé dans les poumons.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstvo-ot-vlazhnogo-kashlya.jpg "alt =" remède contre la pluie toux "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstvo-ot-vlazhnogo-kashlya.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstvo-ot-vlazhnogo-kashlya-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstvo -ot-vlazhnogo-kashlya-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/sredstvo-ot-vlazhnogo-kashlya-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2017/11/sredstvo-ot-vlazhnogo-kashlya-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630px) 100vw, 630px "/>

Le meilleur expectorant est Bromhexine. L'effet de ce médicament est similaire à celui des huiles essentielles sur le corps. Il aide à éliminer rapidement les expectorations et à se débarrasser de la toux.

Physiothérapie

Vous pouvez combattre une toux grasse, non seulement avec des médicaments, mais aussi avec de la physiothérapie. Le plus efficace de ceux-ci est le massage:

Pour la massothérapie antitussive, vous devez trouver un professionnel dans ce domaine. Traitement pour la toux, pour les maladies graves du système respiratoire, un masseur novice n'est pas recommandé.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/massazh-pri-vlazhnom-kashle.jpg "alt =" massage pour mouillé toux "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/massazh-pri-vlazhnom-kashle.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/massazh-pri-vlazhnom-kashle-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/massazh -pri-vlazhnom-kashle-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/massazh-pri-vlazhnom-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2017/11/massazh-pri-vlazhnom-kashle-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630px) 100vw, 630px "/>

Le massage est une procédure assez simple pour le client, après quoi il sera nécessaire de tousser les crachats accumulés. Une moyenne de 3-4 séances en combinaison avec un traitement médicamenteux pour une récupération complète.

Traitements traditionnels chez l'adulte

Les traitements traditionnels à base de composants végétaux et animaux ne sont recommandés que dans les premiers stades de la maladie. Si des complications apparaissent, les médecins découragent fortement l’utilisation de la médecine traditionnelle. Le processus médical utilisant des méthodes non traditionnelles prend beaucoup de temps et n'est pas toujours efficace.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/lechim-doma-mokryj-kashel.jpg "alt =" traiter à la maison humide toux "width =" 630 "height =" 397 "srcset =" "data-srcset =" https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/lechim-doma-mokryj-kashel.jpg 630w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/lechim-doma-mokryj-kashel-300x189.jpg 300w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/lechim -doma-mokryj-kashel-24x15.jpg 24w, https://mykashel.ru/wp-content/uploads/2017/11/lechim-doma-mokryj-kashel-36x23.jpg 36w, https://mykashel.ru /wp-content/uploads/2017/11/lechim-doma-mokryj-kashel-48x30.jpg 48w "tailles =" (largeur maximale: 630 pixels) 100vw, 630 pixels "/>

Avant de décider d'utiliser la médecine traditionnelle, consultez votre médecin.

Conclusion

Si vous commencez à tousser régulièrement et que vous ne pouvez pas y faire face vous-même, vous devez poser un diagnostic dans un établissement médical et faire attention aux symptômes associés.

Ces actions vous aideront à déterminer la nature approximative de la maladie. Résoudre: se faire soigner par un médecin ou l’automédication. Après tout, si une maladie comme l’ARVI est utilisée par tous, tous les cas graves de pneumonie ne peuvent être soignés sans l’aide d’un spécialiste.

Toux humide: que traiter, quelles causes, quels symptômes?

La toux humide est un symptôme courant qui accompagne la plupart des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures. Cela résulte de la nécessité d'éliminer les expectorations du corps. La toux humide s'appelle également productive. Cela est dû au fait qu'il remplit ses fonctions et que des excédents de secrets laissent les voies respiratoires.

Attention! Si la toux avec expectorations ne dure pas plus de 5 jours, n'a pas de caractère paroxystique et ne cause pas de gêne grave à la patiente, il n’a pas de sens d’appliquer des antitussifs.

Pourquoi une toux grasse se produit-elle?

La raison en est la formation de crachats excessifs dans les voies respiratoires. Cela peut être dû à une violation de son flux sortant, à une allergie ou à une réponse immunitaire à un agent infectieux. Le secret humide affecte le larynx ou les bronches. En conséquence, le signal au niveau des terminaisons nerveuses est transmis au soi-disant centre de la toux dans le cerveau. De là, un signal inversé provoque une toux.

Le flegme est enlevé, sa pression sur les terminaisons nerveuses est réduite. Au fur et à mesure qu’il s’accumule, le cycle se répète. Les mucosités peuvent non seulement se former dans les voies respiratoires inférieures, mais aussi descendre des sinus paranasaux.

Quelles maladies conduisent au développement de la toux grasse?

Les principales raisons incluent:

  • Bronchite La maladie affecte les bronches, sa marque est une toux qui dure plusieurs semaines. La bronchite devient facilement chronique et nécessite un traitement complexe.
  • Sinusite. L'inflammation des sinus paranasaux conduit souvent à une toux grasse. Habituellement, le patient est gêné par un rhume, un mal de tête est également un symptôme fréquent. La médecine traditionnelle contre la toux n’aide pas ici, car le mucus ne se forme pas dans la gorge, dans les sinus du nez.
  • Inflammation des poumons (pneumonie). C'est une maladie grave, nécessitant le plus souvent une hospitalisation. Il est accompagné de douleur derrière le sternum, d'essoufflement.
  • Amygdalite (maux de gorge). La maladie est une inflammation des amygdales. L'agent pathogène pénètre à la surface à la suite d'une infection ou y est présent dans le cadre d'une microflore normale. Le mal de gorge est accompagné de douleur en avalant, d'intoxication, de migraine.
  • Allergie La cause en est des substances qui ne représentent pas un danger grave en soi - pollen, parfum, poudre. Mais lorsqu'il est en contact avec la membrane muqueuse des voies respiratoires, il provoque la même réaction du système immunitaire que l'agent infectieux. Dans les allergies, une toux avec expectorations sans fièvre est caractéristique, l'écoulement est généralement abondant, aqueux. Avec ces symptômes de rhinite, on observe des éternuements.
  • Insuffisance cardiaque congestive. Au cours de la maladie dans les bronches accumule un secret à la suite d'une violation de l'équilibre eau-sel. Il provoque une forte toux grasse. La maladie se caractérise par un gonflement, de l'asthme et un essoufflement.
  • Asthme cardiaque. Du sang peut être présent dans les expectorations. La cause de la maladie est l'insuffisance cardiaque. Comme pour l'asthme bronchique, il se caractérise par des crises nocturnes, accompagnées par la peur, la panique, une augmentation du rythme cardiaque.
  • Abcès du poumon. Maladie très dangereuse pouvant entraîner une septicémie (empoisonnement du sang) et même la mort du patient. Sous l'action de l'agent infectieux, des foyers d'inflammation purulente se forment dans la cavité pulmonaire. La toux s'accompagne de la séparation d'un grand nombre de crachats avec une odeur désagréable.
  • Sarcoïdose pulmonaire. Maladie maligne affectant les tissus lymphatique et glandulaire des organes. Les raisons de son apparition ne sont pas entièrement comprises. Comme indiqué dans le livre de référence diagnostique du thérapeute (auteurs - A.A. Chirkin, A.N. Okorokov et autres), «les troubles du système immunitaire jouent un rôle pathogénique majeur». La toux avec expectorations apparaît au deuxième stade de la maladie et peut être accompagnée de faiblesse, d'essoufflement, de respiration sifflante.

Éléments d'autodiagnostic - types de toux grasse

Le symptôme peut être divisé dans les groupes suivants en fonction de son évolution et de la nature de l'écoulement des expectorations:

  1. Le secret est liquide transparent. La toux est accompagnée de signes d'allergie. L'état du patient est satisfaisant. Dans ce cas, cela s'appelle allergique.
  2. Crachats avec du sang. L'état du patient est satisfaisant ou médiocre. Il peut se plaindre de faiblesse, de dépression, de pensées sombres. La toux s'appelle une hémoptysie, elle peut être le symptôme de maladies dangereuses et nécessite une consultation précoce avec un médecin.
  3. Crachat épais avec des caillots de pus. Une telle toux est souvent le signe d'un processus infectieux et s'appelle purulente. Déterminez la cause de la maladie et n'attribuez un traitement adéquat qu'à un spécialiste. La couleur des expectorations peut varier. Cela est dû au temps passé par le pus et le mucus dans le corps avant la séparation. Les expectorations jaunes en toussant indiquent la présence de micro-organismes pyogéniques dans le foyer de l'inflammation. Crachat vert - une caractéristique de la stagnation.

Principes de thérapie

L’essentiel dans le traitement de la toux des expectorations est d’éliminer la cause de la maladie, de réduire la gravité du symptôme et d’améliorer son efficacité. Cela nécessite un diagnostic médical. L'oto-rhino-laryngologiste doit examiner la gorge, prescrire des analyses biochimiques, si nécessaire, des rayons X.

Lorsqu'un processus infectieux aidera à guérir la toux:

  • Acceptation d'antibiotiques ou de médicaments immunomodulateurs.
  • L'utilisation d'antiseptiques locaux.
  • Médicaments expectorants.
  • Traitement symptomatique.
  • Physiothérapie
  • Intervention chirurgicale (élimination des amygdales, cautérisation de la membrane muqueuse).

Lorsque la toux allergique peut être montré:

  1. Antihistaminiques.
  2. Médicaments antitussifs.
  3. Thérapie d'hyposensibilisation - correction de petites doses de l'allergène.

La dégénérescence maligne des tissus pulmonaires nécessite une surveillance constante et une consultation avec un pneumologue et un oncologue.

Quand la sarcoïdose est prescrite:

  • Les médicaments qui suppriment l'activité du système immunitaire.
  • Anti-inflammatoires.
  • Antioxydants

En raison de l'inefficacité du traitement conservateur, une opération est prescrite, pouvant impliquer l'ablation de la tumeur ou de tout l'organe (poumon) affecté.

Les maladies cardiovasculaires nécessitent une correction en raison de ses causes. La tactique de traitement est basée sur l'état du patient, sa gravité.

C'est important! Lors de l'exacerbation d'une insuffisance cardiaque congestive aiguë ou de l'asthme cardiaque, il est nécessaire d'administrer de la nitroglycérine au patient, de manière à ce que la tête repose sur l'estrade. Dans un état stable, toutes les autres actions doivent être reportées à l'arrivée du médecin.

Antibiotiques

Ces médicaments sont actifs si la cause de la toux est un microorganisme de nature bactérienne ou fongique. Dans certains cas, ils sont prescrits pour la prévention des infections secondaires, si la maladie provoque un affaiblissement sérieux du système immunitaire (par exemple, avec la grippe). Afin de sélectionner le médicament de manière unique, vous devez savoir à quel type d'agent pathogène appartient. Cependant, les analyses appropriées (bacposa, ELISA, PCR) sont rarement effectuées dans des conditions polycliniques. Par conséquent, il est de pratique courante de prescrire des antibiotiques contre les agents pathogènes les plus courants ou les agents à large spectre. Les plus caractéristiques d'entre eux sont:

  1. Ampicilline Il agit sur les organismes gram-positifs et certains organismes gram-négatifs. Certains types de staphylocoques ont la capacité de produire des enzymes bêta-lactamases. Ils détruisent les pénicillines naturelles et synthétiques, notamment l'ampicilline. En conséquence, contre de telles bactéries, il est inutile.
  2. Bioparox. C'est l'un des rares antibiotiques spécifiquement conçus pour une action locale. Il se présente sous forme d'aérosols. Bioparox prescrit pour les maladies infectieuses caractérisées par légère.
  3. Klacid Le médicament contient de la clarithromycine, très actif contre les agents pathogènes de la pneumonie atypique. Les études sur le médicament Klacid se poursuivent, mais les résultats sont très encourageants. Dans les expériences, il démontre une faible toxicité et efficacité.
  4. Amoxicilline. Similaire dans le mécanisme d'action et le spectre d'activité antibactérienne avec l'ampicilline. Cependant, il contient de l'acide clavulanique, qui inhibe l'activité des enzymes bêta-lactomases sécrétées par les micro-organismes.
  5. Lévofloxacine. Le médicament a un large spectre d'activité, une insensibilité (résistance) à ce produit est rarement produite. C'est un moyen très efficace, dans les études de 2009-2011, il a montré une augmentation significative du pourcentage de patients guéris par rapport aux autres antibiotiques. Cependant, ses effets secondaires, l'utilisation chez les enfants, pendant la grossesse et l'allaitement ne sont pas entièrement compris. Cela limite la portée de la prescription du médicament.

Expectorants

Ce groupe de médicament est divisé en plusieurs variétés:

  • Sekretoliki.
  • Mucolytiques
  • Les moyens stimulant le transport mucociliaire.

Le choix du médicament dépend de la nature de la sécrétion sécrétée. En cas de contenu épais, les préparations des deux premiers groupes sont montrées et dans le cas d'expectorations difficiles à séparer, elles sont complétées par l'administration d'agents du dernier groupe. Certaines drogues synthétiques modernes peuvent avoir un effet combiné. Les produits naturels peuvent également être utiles car ils sont peu toxiques et ne provoquent pratiquement pas de complications. Il est préférable que les bébés offrent du sirop pour la toux grasse.

Les médicaments les plus efficaces et les plus sûrs sont:

  • Huile d'anis. Les capsules accélèrent la progression des expectorations dans l’arbre bronchique, facilitant ainsi sa séparation. Ils contiennent de l'extrait d'anis concentré, pris par voie orale. Directement, l'huile d'anis convient bien pour l'inhalation dans les maladies des voies respiratoires supérieures et inférieures.
  • Bromhexine. Le médicament réduit la fréquence des quintes de toux, mais augmente sa productivité. L'enfant peut l'offrir sous forme de mélange, les adultes peuvent l'utiliser sous forme de comprimés.
  • Karmolis Gouttes, contenant dans sa composition un extrait d'un certain nombre d'herbes médicinales. Le médicament a un effet irritant local. Il favorise la formation de crachats, grâce à laquelle il devient plus fluide, et contribue à son abduction.
  • Suparima broncho. Le médicament a une action anti-inflammatoire, mucolytique, antiseptique et antiallergique. Il peut être utilisé pour tousser avec une étiologie différente. Le médicament est à base de matières végétales. En raison du risque élevé de sensibilité à ses composants, son utilisation n’est pas recommandée avant l’âge de 3 ans.
  • Carbocistéine. Mucolytique, disponible sous forme de sirop ou de capsules. Il restaure la viscosité et la fluidité du mucus en activant certaines enzymes cellulaires. Le médicament favorise la régénération des tissus des voies respiratoires, a un effet calmant.

Le rinçage a également un effet bénéfique sur l'élimination des expectorations. Pour cette procédure, vous pouvez utiliser:

  1. Bouillons de camomille, calendula, sauge;
  2. Solutions de soude;
  3. Solutions de sel d'iode.

Antihistaminiques

L'histamine est un participant obligatoire dans les réactions allergiques. Son excès peut également être détecté dans l'asthme, les maladies du système cardiovasculaire. Par conséquent, dans le traitement des allergies, ce sont principalement les médicaments de ce groupe qui sont prescrits. Les premières générations de bloqueurs d'histamine ont eu un grand nombre d'effets secondaires, ils ont influencé le travail du système nerveux et provoqué la somnolence. Les outils modernes sont pour la plupart dépourvus de telles lacunes. Ceux-ci comprennent:

  • Fécosfénadine. Il est adapté pour une utilisation à partir de 6 ans. Les effets secondaires sont rares. Le médicament est utilisé à l'intérieur.
  • Loratidine. Aussi disponible sous forme de pilule. Diffère dans l'action rapide et longue, le premier effet vient dans 30 minutes et reste dans un jour. Le médicament est autorisé à recevoir dès la naissance, mais pour les enfants de moins de 2 ans, il est préférable de ne pas le donner sous forme de comprimés.
  • Cetirizine. Le médicament peut causer de la somnolence dans 16% des cas. Important! Il existe des données non confirmées sur son potentiel de causer des lésions corporelles graves. La cétirizine est prescrite aux adultes et aux enfants à partir de 6 mois pour prévenir les symptômes d'allergies saisonnières et toute l'année.
  • Dimentidine. Avec antiallergique a un léger effet sédatif (sédatif). Le médicament est prescrit aux enfants de 1 mois, mais il faut jusqu'à un an de réception sous la supervision d'un spécialiste.

Gouttes contre la toux

Lorsqu'un symptôme survient comme un paroxystique, n'apporte pas de soulagement, mais provoque une douleur due à une irritation de la surface du larynx, il est logique de prendre des médicaments antitussifs avec des médicaments régénérants. Le principe de leur travail est fondamentalement le même. Ils suppriment une forte toux avec expectorations en agissant (directement ou indirectement) sur les centres correspondants du cerveau. Ces médicaments comprennent:

  1. Extrait de racine de réglisse;
  2. La codéine et ses médicaments;
  3. Stroptussin;
  4. Terpenkod.

Physiothérapie

La physiothérapie est l’un des domaines de traitement les plus «non classiques». Tous les médecins ne sont pas favorables à sa nomination. Il consiste à influencer les organes et les tissus affectés lors de l'étude d'une certaine longueur d'onde. Il peut avoir une nature différente - son, électrique, lumière.

Dans certains cas, la physiothérapie est associée à des médicaments locaux. Il est prouvé qu'un courant électrique exposé à un tissu vivant peut augmenter sa perméabilité aux médicaments appliqués. Cette méthode s'appelle la phonophorèse.

L'effet des lampes infrarouges se réchauffe principalement. Ils sont souvent utilisés pour la sinusite. L'augmentation locale de la température contribue à l'entrée dans l'organe sanguin affecté, accélérant ainsi les processus métaboliques.

Autres traitements

Les agents et approches thérapeutiques restants sont spécifiques, en fonction de la maladie sous-jacente non associée aux organes ORL ou caractérisée par une évolution sévère. Ils ne permettent pas d'éliminer directement la toux, mais ils luttent avec les raisons qui l'ont provoquée. La manière de traiter un patient est généralement décidée lors de la consultation de plusieurs spécialistes: pneumologue, cardiologue, chirurgien, oncologue, etc.

Dans diverses maladies, des vitamines, des agents fortifiants, un régime alimentaire spécial ou un régime quotidien peuvent être indiqués. De nombreuses maladies surviennent dans le cadre d'un travail impropre du système immunitaire, qui résulte à son tour du stress, de la malnutrition et du mépris de leur propre santé.